Lecture Commune – Dune (Partie 5/7) *** Avec spoilers ***

dune

Lecture Commune

Le Pocket N°7122, c’est le premier tome de Dune, un livre écrit par Frank Herbert en 1965. Premier tome d’une série qui en compte 6, il s’agit du « livre de science-fiction le plus vendu au monde » (selon les chiffres datant de 2003 sur wikipédia). Comme c’est un pavé de 900 pages (et qui date un peu), j’ai proposé une Lecture Commune pour qu’on puise se motiver à plusieurs et partager nos impressions au fil de la lecture. Si vous voulez en savoir plus (ou nous rejoindre), voici l’article où je présente le tout.

Nous avons choisi de diviser le livre en sept parties de façon à faire des petits commentaires pendant l’avancement de la lecture et à garder plus ou moins le même rythme de lecture.


Partie 5/7 

Résumé et impressions (p. 498-620)

Après quelques semaines de pause, j’ai enfin repris ma lecture de Dune. Je m’étais arrêtée au moment où Paul et Jessica rencontrent les Fremens dans le désert. Dans cette cinquième partie, on apprend petit à petit des détails sur la façon dont vivent ces derniers. Leur culture est très intéressante et vraiment particulière. L’auteur nous invite à en savoir un peu plus sur leurs us et coutumes et particulièrement sur leur culte de l’eau qui est considérée comme une denrée sacrée et extrêmement rare. Pleurer, par exemple, est quelque chose qu’on réserve à des occasions importantes. On ne pleure pas pour le plaisir mais pour montrer son respect aux morts car les larmes sont des particules d’eau qu’il ne faudrait pas gâcher.

Dans cette partie, on passe également un certain temps à être témoin de duels. Paul, notamment, se bat contre un Fremen à l’arme blanche. Un contre un, jusqu’à ce que l’un des deux meurt. Le jeune Atriadès est vu par le peuple des Fremens comme le sauveur, celui qui leur apportera le bonheur et l’eau. Mais il faut d’abord être sûr que c’est bien lui et c’est pour cela qu’il ne refuse pas le combat qui aura d’ailleurs lieu sans bouclier ! Le stress est intense mais on remarque que Paul a été bien formé et que chaque mouvement et chaque pas sont calculés. Rien n’est laissé au hasard et sa victoire n’est donc pas une surprise pour le lecteur (on s’en doutait sinon il n’y aurait plus d’histoire, n’est-ce pas). Grâce à cette victoire, Paul devient le maitre d’une servante (qui était à son adversaire lors du duel) et « reçoit » également une nouvelle compagne, Chani.

De son côté, Jessica est sujette à une expérience particulière. En utilisant la Missionara Protectiva*, elle devient la nouvelle Révérende Mère*. Car, il y a longtemps, une prophétie avait été révélée chez les Fremens. Cette prophétie disait qu’un Messie arriverait dans leur peuple et qu’il serait fils d’une Révérende Mère. Paul et Jessica sont (prétenduement) les personnages centraux de cette prophétie.

Le livre II se termine sur ce passage particulier où Paul et Jessica deviennent des personnages notoires au sein du peuple Fremen. L’un est le Messie tant attendu, vainqueur d’un duel et maitre de la servante Harah (qu’il traitera le mieux qu’il peut évidemment). L’autre est la Révérende Mère qui a un accès privilégié à la Mémoire Seconde.

En résumé, une partie remplie d’action et de révélations. L’intrigue s’épaissit et les personnages prennent de l’importance. Le culte de l’eau est mis au premier plan notamment lors de la mort du duelliste où Paul ressort gagnant. Notons également que Jessica est toujours enceinte d’une petite fille. Son accouchement devrait arriver dans le dernier livre de ce roman.

  • Rendez-vous dans une semaine pour le résumé de la partie 6 ! 

 Mes petites notes

(avec l'aide du lexique et d'Internet) 
  • Arrakis : Planète que l’on appelle aussi « Dune »
  • Jessica : mère de Paul et concubine du Duc Leto. Elle fait partie des Bene Gesserit. Elle n’aurait pas du donner un fils à Leto. Son rôle est d’engendrée une fille.
  • Paul Atréides : héros de l’histoire, fils de Jessica. Il est l’héritier de la maison des Atréides et à 15 ans lorsque le récit débute.
  • Fremen : libres tribus d’Arrakis, habitants du désert, survivants des Vagabonds Zensunni. Ils ont la particularité d’avoir les yeux entièrement bleus (sans blanc).
  • Bene Gesserit : faction de l’Imperium réservée aux étudiants de sexe féminin (à laquelle appartient Jessica) qui tente de mettre au point un programme génétique dont le but est de créer l’Être Suprême (= Kwisatz Haderach)
  • Kwisatz Haderach : l’inconnu que désignait les Bene Gesserit pour lequel elles cherchaient une solution génétique, le mâle B.G. dont les pouvoirs psychiques couvriraient l’espace et le temps.
  • L’épice ou mélange : Arrakis en constitue l’unique source. L’épice provoque une légère accoutumance et peu devenir dangereuse si on en consomme de trop. Elle serait la clé des pouvoirs prophétiques et des navigateurs de la Guilde.
  • Guilde : la guilde spatiale est un des trois éléments du tripode sur lequel repose la Grande Convention. Elle constitue la seconde école d’éducation psychophysique.
  • CHOM : Combinat des Honnêtes Ober Marchands
  • Duncan Idaho : maitre d’armes et professeur de Paul.
  • Missionara Protectiva : technique de manipulation des masses utilisée par les sœurs du Bene Gesserit. Ce procédé consiste à user de leur influence mystique pour diffuser au sein d’une population, un savoir secret fait de mythes et de croyances et ainsi d’élaborer, générations après générations, les fondements d’une religion qu’elle pourront orienter selon leurs fins. (Source : wikipédia).
  • Révérende Mère : est une membre de l’ordre du Bene Gesserit. À la fin de leur éducation et de leur entrainement, les acolytes du Bene Gesserit subissent l’épreuve de l’Agonie de l’épice. Cette épreuve peut être mortelle pour certaines. Si elles survivent à cette épreuve redoutable, les Révérendes Mères ont alors accès à la Mémoire Seconde. Elles peuvent aussi faire le « Partage », c’est-à-dire mettre en commun leur Mémoire Seconde avec une autre Révérende Mère. (Source : wikipédia).

 Division du livre en sept parties

  • Partie 1 : du début à la p.105 « C’est Elle, murmura-t-elle. C’est bien Elle. La pauvre. » = Une première partie assez courte juste pour échanger nos toutes premières impressions.
  • Partie 2 : « Yueh ! Yueh ! Yueh ! dit le refrain » p.106 jusqu’à p.184 « Ce monde aussi peut être hideux. » = A peu près la moitié du Livre Premier.
  • Partie 3 : « Il n’est probablement pas de révélation plus terrible… » p.185 jusqu’à p.350 « Et les larmes roulèrent sur ses joues. » = Fin du Livre Premier.

  • Partie 4 : début Livre Second Muad’dib p.351 jusqu’à p.497 « Une puissance inestimable pour un Duc hors-la-loi ! » = A peu près la moitié du livre second.
  • Partie 5 : « Les Fremens avaient au degré suprême cette qualité… » p.498 jusqu’à p.620 « Toujours, dit-elle, et elle l’embrassa sur la joue. » = Fin du livre second.
  • Partie 6 : début Livre Troisième p.621 jusqu’à p.741 « Ainsi nous verrons bien si je suis le Kwisatz Haderach qui peut survivre à l’épreuve des Révérendes Mères. » = A peu près la moitié du troisième (et dernier !) livre.
  • Partie 7 : « Et l’on dit dans la troisième année de la Guerre du Désert… » p.742 jusqu’à p.826 « l’Histoire nous appellera : épouses. » = Fin du Livre Troisième et FIN du livre !

Etiquette lecture commune

4 réflexions sur “Lecture Commune – Dune (Partie 5/7) *** Avec spoilers ***

  1. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous ? #65 | a touch of blue... Marine

  2. Pingback: Lecture Commune – Dune (Partie 6/7) *** Avec spoilers *** | a touch of blue... Marine

  3. Pingback: Lecture Commune – Dune (Partie 7/7) – Avis Final | a touch of blue... Marine

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s