★★★☆☆ Rebelle du désert • Alwyn Hamilton

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

Cadeau de Noël offert par ma chère cousine, Rebelle du désert fait partie de ces romans que je « zieutais » depuis pas mal de temps et que j’avais terriblement envie de lire. Ce roman jeunesse est paru chez PKJ et est disponible en poche. Le tome 2 est également déjà disponible en librairie. 

╰☆ Résumé ☆╮

Le destin du désert repose entre ses mains. Prisonnière d’une vie étouffante au coeur du désert, Amani n’aurait jamais imaginé galoper un jour sur un cheval fantastique, en compagnie d’un fugitif recherché pour trahison. Elle ne se serait jamais doutée non plus qu’elle en tomberait amoureuse… ni qu’elle l’aiderait à mener la résistance contre le sultan.

✿ Mon avis ✿

Rebelle du désert commence de façon magistrale. Une jeune fille, Amani, se fait passer pour un garçon et se rend avec le peu d’argent qu’elle possède dans une sorte de concours de tir au pistolet. Elle est jeune, elle est déguisée, elle est passe-partout. Pourtant, elle s’y connait en flingue. Surprenante, elle parvient mine de rien à éliminer les autres adversaires et arrivent jusqu’au final round. La tension est au plus haut point ! On stresse pour elle, on est avec elle !

J’ai adoré le début de cette histoire. Le changement de décor, l’originalité de l’héroïne et du contexte. L’auteur a su poser un cadre pas comme les autres pour un démarrage en folie. Le personnage d’Amani est également très touchant et excitant. Une jeune fille qui rêve de quitter son village, qui n’a plus rien à perdre et qui fait tout pour se battre. Une jeune fille à la peau mat et aux yeux bleus comme il n’en existe que très très peu dans sa région. C’est limite si on se doute qu’elle n’est ‘pas normale’.

Au fil des pages cependant, j’ai un peu décroché et survolé l’histoire plutôt que de la vivre pleinement. Je ne sais pas si cela est du au trop plein de magie ou à la timeline surchargée de l’auteur qui a rendu le récit un peu trop surréaliste. Alors oui, c’est de la fantasy mais on pousse le bouchon un peu loin avec trop d’éléments survenant en même temps et « comme par hasard », Amani se trouve être quelqu’un de très important, aux pouvoirs particuliers et se découvre soudainement un passé et une Histoire au sein d’un groupe sur lequel elle tombe par hasard en plein milieu du désert.

Trop, too much, too fast... Je trouve que ce livre aurait mérité une ligne du temps un peu plus longue et quelques dizaines de chapitres en plus pour pouvoir pleinement apprécié l’évolution de la jeune fille dans ce cadre si enchanteur. Dommage car le début m’avait vraiment emballé et j’aurai vraiment bien aimé m’offrir la suite ! J’adore les couvertures (et les livres PKJ de manière générale) de ces volumes mais si je devais comparer ce livre à Elia, la passeuse d’âmes par exemple, on est loin du compte point de vue émotions ressenties et suspense ! Un roman que je devrais peut-être relire pour mieux l’apprécier.

En résumé, malgré le cadre envoutant et original de l’auteur, j’ai décroché après le premier tiers et n’ait pas su m’impliquer pleinement dans cette histoire qui s’annonce être qu’un prologue au combat que mène Amani dans le désert. Lecture mitigée qui plaira certainement à des lecteurs plus jeunes.

CHRONIQUE #367 – Février 2018 

Titre : Rebelle du désert
Auteur :  Alwyn Hamilton
Editeur : PKJ
Parution : 2016
Nombre de pages : 282
Genre : Young Adult / Fantastique

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s