★★★★☆ Indéterminés • Samantha Bailly

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

Enfin ! Il est sorti 🙂 Le troisième roman de la saga adulte écrite par Samantha Bailly. Tout commence avec Les stagiaires où nous découvrons Pyxis et la jeune et jolie Ophélie. Quelques temps plus tard, nous suivons son parcours dans A durée déterminée. Ce troisième et dernier tome vient clôturer en beauté cette histoire qui nous en apprend tout plein sur la vie en entreprise et sur le passage à l’âge adulte. 

╰☆ Résumé ☆╮

En cinq ans, Ophélie a gravi à toute vitesse les échelons de Pyxis, entreprise pilier du marché du divertissement  : la stagiaire fraîchement débarquée de Bretagne s’est muée en parisienne sophistiquée et, à même pas trente ans, a été nommée directrice de la communication. Alors que la voilà enfin parvenue à la place qu’elle a tant convoitée, Pyxis est rachetée par GameVision, géant de l’industrie des jeux vidéo  : adieu l’ambiance familiale et décontractée, Pyxis devra maintenant satisfaire les intérêts financiers d’actionnaires inconnus. Licenciements à la chaîne, changements de stratégie, climat tendu… Ophélie se retrouve en pleine tempête professionnelle, tempête qui ne tarde pas à gagner sa vie personnelle, lorsqu’Arthur Mareuil, ancien stagiaire qu’elle a bien connu, est nommé analyste financier chez Pyxis. La femme accomplie qu’elle est devenue saura-t-elle résister davantage qu’il y a cinq ans au charme du jeune homme  ? Au travers de ces deux personnages, Samantha Bailly dessine le portrait tendre et incisif de toute une génération, avec une interrogation qui affleure  : comment parvenir à trouver sa place dans un monde en crise  ?

✿ Mon avis ✿

Les joies, les peintes, les responsabilités, la carrière, la vie adulte. Avec Indeterminés, Samantha Bailly revient avec un troisième tome qui conclue brillement sa série contemporaine à succès. Un roman rempli de subtilité qui, s’il s’annonce de prime abord comme léger, est au final une leçon de vie. Cette critique de la société tente de sensibiliser les jeunes travailleurs de l’âge d’Ophélie, son héroïne de 28 ans, sur ce qui est vraiment important dans la vie, sur les étapes par lesquels certains doivent passer pour réaliser qu’après tout, il n’y a pas que l’argent dans la vie. SPOILER (écrit en blanc) : Ni un poste haut placé, ni un contrat à durée indéterminée ne devrait être un frein à vivre pleinement la vie que vous rêvez d’avoir. Personne ne vous oblige à rester dans un poste qui ne vous épanouit pas et encore moins un tyran abusif qui se trouve être votre patron.(SPOIL_END)

Indéterminés est le point final que Samantha Bailly note après plusieurs années de dur labeur à faire connaître aux jeunes les étapes professionnelles que traversent tout un chacun dans la vie adulte. Après les stagiaires, un tome découverte et plus humoristique, puis A durée indéterminée qui remonta les enjeux avec des questions de sociétés profondes, ce dernier volume vient mettre le doigt sur certaines thématiques des plus sensibles : le harcèlement et le sexisme au travail, les fusions-acquisitions qui se terminent par des licenciements en masse ainsi que la non-reconnaissance des bosseurs qui croient encore à un avenir radieux et aux récompenses salariales pour tout travail fourni. L’ambition est quelque chose de magnifique… mais parfois, certains s’y brulent les ailes en voulant monter trop haut trop vite. Etes-vous vraiment obligé de travailler jusque 22h pour avoir cette promotion ? Est-ce que votre travail est véritablement valorisé par vos supérieurs ? Aimez-vous ce que vous faites jour après jour derrière ce bureau que vous avez décoré avec quelques photos et objets personnels qui peuvent tenir dans une boite au carton…? Croyez-vous en ce que vous faites ?

Samantha Bailly n’y va pas par quatre chemins. On n’est plus là pour rigoler. Dans ce tome-ci, la vie adulte vous frappe en pleine face et elle n’est pas celle que nous espérions pour la jeune et intrépide Ophélie, ancienne stagiaire de l’entreprise Pyxis.

Un roman très touchant qui commence comme on s’y attend mais qui prend soudainement une tournure bien plus sombre que la couverture ne le laisse présager. Et tant mieux ! Car on a grandit avec ces personnages et ils méritent qu’on se batte pour eux, ils méritent d’avoir la vie qu’ils voulaient et pas celle qu’on leur impose. Des moments difficiles sont à prévoir pendant cette lecture mais l’auteure les enchaînent avec brio et justesse.

Une conclusion brillante qui ne lésine pas sur les coups durs et les moments dramatiques. Ces moments où l’on se dit, tout compte fait ce n’était pas qu’une carte postale. La vie dans une grosse boite peut parfois tourner comme elle le fait chez Pyxis. Mais heureusement, Samantha Bailly est là pour nous montrer que nous ne devons pas nous fondre dans le moule. Nous pouvons nous dresser pour ce en quoi nous croyons. Nous pouvons nous battre pour un avenir meilleur. Et surtout, chacun est libre de faire ce qu’il veut, quand il veut. Tout plutôt qu’être emprisonné dans un 4m2 qui nous donne des sueurs froides quand il est temps d’aller travailler.

A lire dans l’ordre, après les stagiaires et à durée indéterminée pour une compréhension maximale de l’univers et de l’évolution des personnages. Mais surtout… à lire de toute urgence car il en vaut vraiment la peine. Bon vent Ophélie ! Tu nous manqueras !

CHRONIQUE #377 – Mars 2018 

Titre : Indéterminés
Auteur : Samantha Bailly 
Editeur : JC Lattes 
Parution : 2018
Nombre de pages : 448
Genre : Contemporain 

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s