Esperluette • Anne Vantal – En librairie AUJOURD’HUI !

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

Un grand merci aux éditions Actes Sud Junior pour cette lecture qui m’a une fois de plus conquise ! Esperluette rejoint ma collection de livre « d’un seul souffle » que je prend grand plaisir à agrandir au fil du temps.

╰☆ Résumé ☆╮

Cette lettre à Jordan, elle a brusquement éprouvé le besoin de l’écrire, après être retournée par hasard sur le « lieu du crime ». Une lettre pour parler d’elle, de lui, de leur passé. Il lui aura fallu des années pour trouver les mots de leur histoire, celle de gamins inséparables complices des mauvais coups, devenus lui petit escroc pervers et elle lâche aventurière. Jusqu’au funeste épilogue…  Comment se pardonner, se racheter ?

✿ Mon avis ✿

Il est tout pour lui. Son ami depuis l’enfance, celui qui partage ses blagues, ses goûters, ses histoires. Elle lui apprend à écrire et l’aider à faire ses devoirs vu qu’il a plus de difficulté qu’elle à l’école. Ils grandissent et apprennent la vie ensemble. Puis un jour, son monde s’écroule. Car elle n’a rien fait. Elle était là et elle n’a rien fait.

Comme d’habitude, ce texte « d’un seul souffle » d’Actes Sud Junior me fend le cœur comme plusieurs autres ouvrages l’ont fait avant lui. Les pages étroites et aérées. La brièveté de l’histoire qui pousse le lecteur à ne pas le lâcher, à le lire d’une seule traite. Car il n’est pas possible de le reposer une fois ouvert. Pas de temps mort. Pas même le temps de prendre son souffle. On saute à pieds joints dans cette confidence et on lit ces lignes, presque honteux d’entrer dans ce sombre passé. Découvrir les liens qui unissent ces deux personnages.

&

Ce symbole les définit si bien vu qu’ils sont toujours ensemble. Amis. Pour la vie. Enfin…

C’est authentique et choc. Beau et horrible. Ça prend aux tripes tellement on sympathise avec cette voix. On s’imagine à sa place… .

Un texte fort, à lire. Pour ne pas oublier d’agir quand il le faut. Pour comprendre que certaines personnes se promènent avec des bagages lourds sur les épaules. Mais aussi tout en sachant qu’il est possible de s’en sortir. Et de continuer à vivre. Même si cette vie ne sera plus jamais la même qu’on a vécu.

CHRONIQUE #555 – Mars 2020 

  • Titre: Esperluette 
  • Auteur : Anne Vantal
    Editeur : Actes Sud Junior
    Parution : 11 mars 2020
    Nombre de pages : 88 pages
    Genre : Jeunesse

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s