Gros sur le coeur • Carène Ponte

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

Mélissa, Sac à Gras. C’est comme ça qu’ils l’appellent dans son nouveau lycée. 

╰☆ Résumé ☆╮

C’est l’histoire d’une adolescente sans doute un peu trop ronde, sans doute un peu trop fragile. C’est l’histoire d’un nouveau lycée, des yeux qui dévisagent, des yeux qui jugent. C’est l’histoire d’un professeur d’allemand qui séduit. Mélissa, 17 ans, suit ses parents dans une nouvelle ville, un nouveau lycée. Année de terminale sur la corde raide. Année charnière entre dégoût de soi, et renaissance.

✿ Mon avis ✿

J’adore Carène Ponte. Ses romans adultes ne m’ont jamais déçu. J’ai donc été ravie de trouver ce livre jeunesse dans un magasin de seconde main. Carène Ponte a un don pour faire sentir le lecteur partie intégrante du récit, lui donner l’impression qu’il est chez lui avec ses personnages. Avec Gros sur le coeur, on retrouve son authenticité, sa sentimentalité et la bonté de son coeur. Toutefois, on passe ici un moment plus difficile qu’avec ses personnages adultes. Mélissa est une ado de 17 ans qui semble se définir par son poids. Quelques kilos en trop lorsqu’on est jeune et impressionnable, lorsque l’on ne sait pas encore vraiment qui on est ou comment s’accepter… cela peut ruiner une vie de ne penser qu’à son image.. et de voir les autres faire de même et utiliser cet argument pour se moquer.

Lorsque les parents de Mélissa lui annonce qu’ils vont à nouveau déménager, la jeune ado voit son monde s’écrouler. Elle va devoir quitter cet environnement qui lui plait beaucoup et surtout sa meilleure amie, Camille, qui l’accepte telle qu’elle est. Ronde et marrante, gentille et attentionnée. Une ado qui aime s’asseoir sur un banc avec sa meilleure amie et discuter garçons, potins tout en mangeant des sucreries. Ça, c’était la belle vie.

Tout quitter. Recommencer. Seule et paniquée, Mélissa intègre donc son nouveau lycée le coeur lourd. Et cela ne va faire qu’empirer les premiers jours. Une fille en particulier va faire de son quotidien un enfer en la baptisant Mélissa Sac à Gras. Notre héroïne va rapidement réaliser que cette dernière année de lycée va devenir totalement insupportable. La seule chose ou plutôt la seule personne qui lui donne envie de revenir jour après jour à l’école est le beau professeur d’allemand de 36 ans qu’il a décidé de lui offrir des cours particulier. 18 ans d’écart, ce n’est pas tellement… Se pourrait-il qu’il ne la considère pas comme un « Sac à gras », lui ? 

Avec ce roman adolescent, Carène Ponte entre en plein dans le vif du sujet : le harcèlement scolaire. Quelque chose dont sont victimes des centaines de milliers d’enfants tous les jours. Et ceci n’est pas normal. Le roman est une fiction mais l’auteure explique en fin d’ouvrage que certains éléments (on ne sait pas lesquels) sont inspirés de la réalité. Une réalité qui ne doit pas être facile et qui mérite qu’on en parle. Car ce type de comportement, de jugement peut ruiner des vies si facilement. La confiance en soi d’un ado est déjà si fragile… nous ne pouvons pas rester les bras croisés ni la bouche fermée lorsque nous remarquons ce genre de pratique. Que ce soit dans les couloirs d’écoles, sur les trottoirs, dans les transports en commun ou encore même sur internet, nouveau foyer de harcèlement. Quant à l’abus de pouvoir du jeune professeur d’Allemand, cela mériterait aussi un roman à part entière.

Quoi qu’il en soit, Mélissa est un bel exemple de résilience. On aimerait l’aider à prendre confiance en elle, à se battre dès qu’on remarque les premiers signaux alarmants. Cette jeune femme va doucement faire son chemin et grâce à du soutien et à sa force mentale, elle va se battre. Un très beau texte qui devrait faire partie des lectures scolaires vivement recommandées. C’est difficile de voir souffrir Mélissa comme cela… et j’espère qu’un jour plus aucun enfant ne devra subir ce genre de comportement. Merci à Carène Ponte d’avoir partager ce récit si difficile mais brillamment écrit. Gros sur le coeur est un texte indispensable. Indubitablement. 

CHRONIQUE #614 – Janvier 2021

  • Titre: Gros sur le coeur
  • Auteur : Carène Ponte
  • Editeur : Michel Lafon Poche
  • Parution : 2018
  • Nombre de pages : 253 pages
  • Genre : Ado

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s