Un fils à maman • Véronique Mougin

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

A toutes les mamans qui n’ont pas envie de laisser leur bébé d’amour s’envoler !

╰☆ Résumé ☆╮

Quelle mouche a donc piqué Charly Picassiette ? A peine majeur, il veut quitter sa mère poule, leur ferme des collines, leur village. Paris l’attend, paraît-il, et puis la gloire : le garçon s’apprête à publier un  » roman  » très autobiographique où tous ses proches pourront se reconnaître. Mais Madame Picassiette et ses voisins ne l’entendent pas de cette oreille : pas question de laisser le mioche gâcher sa vie et raconter la leur. Au Chandoiseau (14 habitants, 3 chèvres), l’heure de la mobilisation générale a sonné…

✿ Mon avis ✿

Après Pour vos servir et Où passe l’aiguille, les deux premiers romans de Véronique Mougin que j’avais beaucoup aimé, voici son petit dernier, Un fils à maman. Un livre qui parlera surtout aux mamans mais qui pourra également satisfaire un public épris de littérature et de situations grotesques. Dans un cadre campagnard, nous suivons les aventures de Jo et de son fils adoré Charly, un écrivain en herbe qui quitte le nid lorsqu’il décroche un contrat d’édition. Situation qui ne plaira pas du tout à sa mère qui ne comprend pas comment son bébé est prêt à tout abandonner pour partir vivre sa vie. Et la ferme alors ? Qui va s’en occuper ? Son rôle de mère est complètement chamboulé et voilà que notre Jo commence à péter les plombs, faisant les 400 coups pour éviter coûte que coûte que son fils réussisse dans cette carrière qu’elle ne supporte pas.

Un récit prometteur et qui contient bon nombre d’ingrédients pour plaire. J’ai notamment adoré le côté ‘maman’ qui n’a pas envie de laisser son doux bébé partir loin d’elle ainsi que les anecdotes sur l’enfance de Charly dans la ferme. Toutefois, Charly est au final peu présent. On reste majoritairement centré sur Jo et sur son environnement bucolique, là, dans ce petit village où tout le monde se connait. D’ailleurs, c’est même tout le village qui va se lever contre le fils de Jo vu que l’intrigue centrale de son premier roman n’est autre que le village en lui-même… et ses habitants sont loin d’être dépeints de manière positive. Les uns et les autres se reconnaissent au fil des pages et cela ne va pas du tout leur plaire. C’est l’heure de la Révolte !

Bien que j’ai particulièrement apprécié le côté littéraire que Véronique Mougin apporte au récit en abordant la vie de personnages renommés de la littérature, je dois dire que dans la globalité, je suis un peu passée à côté de ce livre. J’ai trouvé qu’il y avait de nombreuses longueurs et que le fil du récit n’était pas distinct. On picore par-ci par là, on suit différents personnages secondaires et le rythme de l’histoire est très aléatoire. J’ai trouvé qu’il manquait aussi un peu de Charly, la star de la couverture. J’ai apprécié sa volonté de fer de vouloir terminer son bouquin, lui qui ne veut pas laisser passer sa chance de devenir un écrivain célèbre. Mais au final, c’est surtout Jo que l’on suit et elle a complètement perdu le nord cette femme ! Alors oui, certaines situations sont grotesques à en rire. J’ai passé un excellent moment avec l’épisode du supermarché et de la séance des dédicaces… mais cet épisode est un peu unique quand on fait le point sur les rebondissements de l’intrigue.

Dommage car je suis certaine que ce livre plaira à pas mal de lecteurs. Véronique Mougin a un style propre à elle et on voit qu’elle a passé de très bons moments avec ses personnages si loufoques et uniques. Toutefois, je n’ai pas accroché aussi fort que je l’espérais… J’attend donc son prochain ouvrage pour renouer avec sa plume. Je remercie quand même beaucoup l’auteure qui a pris le soin de m’envoyer un exemplaire dédicacé 🙂 Cela me fait toujours très plaisir de lire des livres que je n’aurais peut-être pas acheté moi-même en librairie.

Avez-vous lu ce livre?

Avez-vous envie de l’ajouter à votre pile à lire?

CHRONIQUE #623 – Février 2021 

  • Titre: Un fils à maman
  • Auteur : Véronique Mougin
  • Editeur : Flammarion
  • Parution : février 2021
  • Nombre de pages : 345 pages
  • Genre : Littérature

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s