Grisha / L’intégrale • Leigh Bardugo

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

Laissez-vous tenter par le Grishaverse, vous n’en serez pas déçu ! 

 ╰☆ Résumé ☆╮

Le royaume de Ravka est une terre maudite, divisée par le Shadow Fold, une épaisse nappe de ténèbres peuplée de monstres sanguinaires.

Jeune apprentie cartographe, Alina y est envoyée en mission avec son ami Mal pour accompagner de puissants magiciens, les Grisha. Alors qu’ils sont attaqués par d’horribles créatures, elle les repousse en émettant une déferlante de lumière.

Dès lors, son destin prend une autre tournure : Alina est l’Invocatrice de lumière, celle qui pourrait vaincre le Shadow Fold. Pour cela, elle doit rejoindre les Grishas et apprendre à maîtriser ce don qu’elle ignorait posséder.

Mais dans la capitale, les pièges sont nombreux…

✿ Mon avis ✿

[TOME 1]

51zyQuKc5fL

Je n’ai pas peur de l’avouer, je suis une bookaddict qui suit les tendances du moment. Cela ne doit donc pas vous surprendre que je découvre actuellement la trilogie Grisha, pile au moment où la série « Shadow & Bone » est portée à l’écran par Netflix. L’univers de Leigh Bardugo, le Grishaverse comme on l’appelle, est dans ma wish-list depuis des années mais je n’ai jamais pris le temps de m’attaquer à ces livres. Alors lorsque j’ai appris qu’une adaptation était en cours, et surtout, lorsque j’ai découvert la belle intégrale dans le catalogue de Belgique Loisirs, j’ai craqué ! Enfin, plus ou moins, car je l’ai reçu comme cadeau de Noël… J’ai donc enfin entamé cette belle brique qui contient les trois tomes : Les orphelins du Royaume, Le dragon de glace & L’oiseau de feu. Et que dire si ce n’est que… j’adore ! Fan, fan, fan du Grishaverse !

Le premier tome place les bases de l’univers. On découvre la carte et les différents endroits de ce monde où le Fold sépare le royaume en deux. On apprend à connaitre les Grishas, ces êtres dotés de pouvoirs qui leur permettent de contrôler les éléments et bien plus encore. Et puis surtout, on suit les pas d’Alina, une jeune orpheline qui a été élevée aux côtés de Mal, un garçon qui est devenu l’un des meilleurs traqueurs du royaume et qu’elle affectionne beaucoup.

L’action est omniprésente dans ce premier volume et les péripéties se succèdent à un bon rythme. On découvre aussi le Darkling, cet être ténébreux superpuissant qui prend en charge Alina lorsqu’il découvre qu’elle est l’unique invocatrice de lumière. Celle qui pourra peut-être un jour sauver le royaume de ce brouillard maléfique.

J’ai plongé avec grand plaisir dans cet univers sombre et dangereux. J’ai adoré le personnage d’Alina et j’ai été séduite par le Darkling. L’autrice enchaine les événements assez rapidement, raison pour laquelle j’aurais préféré avoir plus de profondeur dans le récit mais ce n’est pas dérangeant lors de la lecture. Cela m’a justement donné envie d’enchainer sur la suite de façon à pouvoir profiter rapidement de l’adaptation sur Netflix.

Le côté ‘Russe’ donne une petite note particulière au récit. On voit que Leigh Bardugo a aimé rendre son histoire plus authentique en plaçant des mots de vocabulaire dans cette langue. Cela nous plonge dans une ambiance froide et originale. La description des vêtements et tenues spécifiques des Grishas permettent aussi d’avoir un bon visuel en tête lorsqu’on lit l’histoire.

La romance ne m’a pas transportée mais cela va probablement évoluer dans les tomes suivants. J’ai beaucoup plus accroché au personnage d’Alina en tant qu’invocatrice qui cherche à libérer ses pouvoirs qu’à celui de Mal même s’il a de bons atouts et surtout un passé qu’il partage avec notre héroïne.

En bref, un très bon début qui nous emmène dans un univers de magie original et qui ne laisse pas de répit au lecteur. On stress à leur côté et on croit en Alina autant que les habitants de Ravka. Je suis très curieuse de lire la suite et surtout de voir l’adaptation sur écran 🙂


[TOME 2 – attention risque de spoilers]

81UN6lMvo7L

Dans cette seconde partie, Alina embrasse sa destinée et subit sa destinée. La relation entre les différents personnages se complique, de nouveaux protagonistes font également leur arrivée et viennent donner du piment à l’histoire. Les pouvoirs d’Alina et surtout son image, le personnage qu’elle incarne prend de plus en plus de place dans le décor. Les gens l’aiment, l’adorent, lui vouent un culte. C’est la ‘Sainte’ qui viendra tous nous sauver. 

J’ai beaucoup aimé le personnage de Nikolai. Sur de lui, haut placé, un peu arrogant, il fait un bon ajout à notre lot de héros déjà bien varié. La relation qu’entretient Alina avec le Darkling évolue aussi énormément. On sent qu’ils sont les deux faces d’une même pièce. Il sont complémentaires et leur destins semblent intimement liés. 

Un peu plus de longueur au milieu mais une fin bourrée d’action qui vient remettre un peu de piment dans l’intrigue. Je me demande comment cela va se terminer. Est-ce qu’il va y avoir un énorme combat ? Et le Fold dans tout ça, est-ce qu’on va en savoir plus ? Est-ce qu’il va être vaincu ? J’attends aussi d’avoir plus de réponses sur l’origine des volcras… Suspense!  


[TOME 3 – attention risque de spoilers]

51-Y0mrt0dL

Le début de ce dernier tome est très religieux. Sainte Alina est partout bien qu’elle ne soit plus tout à fait la même… L’action tarde à venir mais une fois qu’elle est là, on découvre de belles révélations. J’ai été surprise, stressée, chagrinée, énervée… bref, je suis passée par toutes les émotions au cours de cette lecture. 

Nos héros sont à la recherche de l’oiseau de feu, le dernier amplificateur qui manque à Alina pour tenter de se débarrasser du Fold et ainsi sauver le monde (rien que ça!). La fin est en ligne avec ce qu’on espère, pas de gros retournement de situation, même si certaines scènes m’ont fait suer de peur. Je suis ravie de cette conclusion et je repose cette intégrale de plus de 1000 pages le sourire aux lèvres. J’ai enfin lu Grisha et je suis FAN ! Maintenant que j’ai découvert le Grishaverse, je compte bien en apprivoiser toutes ses facettes avec Six of Crown et la duologie King of Scars. 

Et puis… la série m’attend sur Netflix. Que du bonheur !

D’ailleurs, pour l’occasion, les livres se sont refait une beauté 🙂

Lesquels avez-vous dans vos bibliothèques ?

 CHRONIQUE #645 – Avril 2021 

  • Titre: Grisha
  • Auteur : Leigh Bardugo
  • Editeur : France Loisirs
  • Parution : 2020
  • Nombre de pages : 1152 pages
  • Genre : Young-Adult

4 réflexions sur “Grisha / L’intégrale • Leigh Bardugo

  1. Pingback: [Bilan mensuel] • Mars • 2021/03 | a touch of blue... Marine

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s