Amber & Dusk • Lyra Selene

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

IMG_7801

Du lyrisme a souhait dans ce roman fantastique si bien écrit!

 ╰☆ Résumé ☆╮

A lush and thrilling story of sacrifice, secrets and star-crossed love set in a Parisian-inspired world where the sun never sets in this remarkable YA fantasy debut.

Sylvie has always known she deserves more. Out in the permanent twilight of the Dusklands, her guardians called her power to create illusions a curse. But Sylvie knows it gives her a place in Coeur d’Or, the palais of the Amber Empress and her highborn legacies. So Sylvie sets off toward the Amber City, a glittering jewel under a sun that never sets, to take what is hers. 

But her hope for a better life is quickly dimmed. The empress invites her in only as part of a wicked wager among her powerful courtiers. Sylvie must assume a new name, Mirage, and begin to navigate secretive social circles and deadly games of intrigue in order to claim her spot. Soon it becomes apparent that nothing is as it appears and no one, including her cruel yet captivating sponsor, Sunder, will answer her questions. As Mirage strives to seize what should be her rightful place, she’ll have to consider whether it is worth the price she must pay.

✿ Mon avis ✿

Une couverture jolie ‘sans plus’ mais une histoire qui monte crescendo en suspense et en action ! Amber & Dusk est un livre qui faisait partie d’une box owlcrate. Pas le livre qui me donnait le plus envie parmi tous ceux que j’ai collectionné mais… une très belle surprise ! Le roman fait partie d’une duologie, Diamond & Dawn est d’ailleurs déjà disponible et il figure – vous vous en doutez – sur ma liste d’envies urgentes.

J’ai passé un excellent moment dans ce pays où décors désertiques se mêlent à une prose poétique à souhait, lyrique même tant les mots semblent voltiger dans l’air. L’auteure a indubitablement une plume qui ne passe pas inaperçu et qui mérite d’être découverte dans sa langue originale (je ne sais pas si ses livres ont déjà été traduits mais je si c’est le cas, je vous recommande quand même chaudement de prendre le temps de lire en anglais… que c’est beau !).

Les personnages et leur legacy aussi bien que l’univers en tant que tel sont brillamment construits. J’ai adoré suivre les aventures de Mirage, cette orpheline qui n’a rien demandé à personne mais qui a décidé de prendre son courage à deux mains pour traverser le pays et réclamer ce qui lui est dû : une place à la Cour. Son héritage étant preuve qu’elle mérite une place parmi la haute société, dans le palais de l’impératrice. Toutefois, loin de ce qu’elle s’était imaginée durant sa traversée, Sylvie – ou plutôt Mirage, comme on décide de l’appeler au palais – va devoir prouver sa valeur et développer son don pour ne pas se faire éjecter comme une malpropre.  

Elle n’a pas sa langue dans sa poche et n’hésite pas à tenir tête à l’impératrice… mais tout ne sera pas rose pour elle durant cette aventure. Elle va devoir lutter, voir des nouveaux amis souffrir et travailler pour développer son héritage. Ennemis et alliés seront au rendez-vous pour l’aider dans sa mission… et pour lui nuire, ce qui va ajouter du piment l’intrigue. Intrigue qui m’a aussi fait tomber de ma chaise (ou presque) au moment d’une des grandes révélations. Je n’avais pas cherché à trouver ce qui allait bien pouvoir se passer et j’ai été très surprise à un certain moment (genre WTF is happening !!!). Ce sont les moments que je préfère lorsque je lis. Ceux où je ne peux m’empêcher de dire WHAAAAAT en pleine milieu de ma lecture.

En quelques mots, sans trop vous spoiler : une plume lyrique dont on se délecte tant l’agencement des mots résonnent dans notre esprit, un monde original et bien construit qui monte lentement en tension et qui se termine en big bang qu’on n’a pas vu venir… et surtout une héroïne qui n’a pas froid au yeux, qui sait ce qu’elle mérite et qui se bat pour l’avoir. Vivement le tome 2 pour en savoir plus car la fin est un peu frustrante ! On n’a clairement pas toutes les réponses aux mystères que l’autrice a semés et les relations entre les héros ne sont pas où on voudrait les voir. La suiiiiite !

 CHRONIQUE #665 – Juillet 2021 

  • Editeur : Scholastic Press 
  • Parution :  2018
  • Nombre de pages : 368 pages
  • Genre : Young-Adult / Fantasy

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s