Duologie: The Glass Spare & The Cursed Sea • Lauren DeStefano

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

IMG_9540

Quand la fille adorée de la famille royale est victime d’une malédiction…

 ╰☆ Résumé ☆╮

The first in a new fantasy duology, The Glass Spare is a gorgeously told tale of love, loss, and deadly power from Lauren DeStefano, the bestselling author of the Chemical Garden series. Perfect for fans of Shannon Hale and Renee Ahdieh.

Wilhelmina Heidle, the fourth child and only daughter of the king of the world’s wealthiest nation, has grown up in the shadows. Kept hidden from the world in order to serve as a spy for her father—whose obsession with building his empire is causing a war—Wil wants nothing more than to explore the world beyond her kingdom, if only her father would give her the chance.

Until one night Wil is attacked, and she discovers a dangerous secret. Her touch turns people into gemstone. At first Wil is horrified—but as she tests its limits, she’s drawn more and more to the strange and volatile ability. When it leads to tragedy, though, Wil is forced to face the destructive power within her and finally leave her home to seek the truth and a cure.

But finding the key to her redemption puts her in the path of a cursed prince who has his own ideas for what to do with Wil’s power.

With a world on the brink of war and a power of ultimate destruction, can Wil find a way to help the kingdom that’s turned its back on her, or will she betray her past and her family forever?

✿ Mon avis ✿

Dernière enfant de la famille royale, Wil est arrivée comme un miracle. Sa mère voulait désespérément une fille et voilà que le ciel a décidé d’accomplir son souhait après avoir donné naissance à trois garçons. La petite Princesse grandit choyée par ses parents et protégée par ses frères, enfin surtout par Gerdie, son frère préféré et alchimiste qui la fait intervenir dans plusieurs de ses petits projets. Wil qui n’est pas censée sortir du château passe en réalité pas mal de son temps à marchander et voler des ingrédients pour son frère qui fait des expériences dans sa tour.

De toute façon, elle n’est qu’un « spare », une pièce de rechange que la famille royale n’aura probablement jamais besoin d’utiliser puisque l’héritier sera son frère ainé, Owen. Un jour, Wil et son frère vivent quelque chose de tragique qui sonne le début de la fin. Wil est maudite ! La famille royale ne sera plus jamais la même.

Devenue dangereuse pour quiconque l’approche, Wil décide de partir… Lors de sa quête, elle va faire la rencontre d’un jeune garçon, Loom, lui aussi banni de son lieu de naissance. Le début d’une aventure qui va les rapprocher et leur faire courir de nombreux risques. Sauver leur peau, sauver ceux qui leur sont chers. Et sauver le royaume.

Je ne m’attendais à rien en commençant cette histoire. C’est un livre que j’ai reçu dans une box owlcrate, une des toutes premières. Il est donc dans ma PAL depuis pas mal de temps. Je n’ai même pas lu le résumé avant de le commencer. Et quelle magnifique surprise. J’ai embarqué dans ce récit avec beaucoup de plaisir. La plume était agréable et l’héroïne très attachante. Charismatique et brave. J’ai particulièrement adoré les relations avec sa famille. On ne parle pas que d’elle, on apprend vraiment à connaitre ses frères. Gerdie fut un de mes personnages secondaires favoris. On voit qu’ils ont une relation privilégié et puis, c’est un inventeur qui ne s’arrête devant aucun obstacles pour innover.

IMG_9542

Dans le premier tome de cette histoire, la malédiction dont est victime Wil est bien présente. J’ai trouvé ça très original de la part de l’autrice. Cela ressemble à un conte connu mais c’est différent en bien des manières.

La fin du premier volume fut terriblement frustrante car on s’arrête simplement au milieu de l’histoire. On n’a pas du tout de conclusion. Heureusement, c’est une duologie et la suite était déjà disponible donc je n’ai pas hésité une seconde et j’ai directement enchainé avec The Cursed Sea. On retrouve les personnages exactement au même endroit où on les avait laissé.

Dans cette suite, la malédiction n’est plus aussi présente dans la pratique, Wil sait ce qu’elle doit faire pour éviter de blesser des gens par mégarde. J’ai d’ailleurs trouvé que c’était un peu dommage qu’on en parle moins. J’aimais beaucoup ce versant du récit dans le premier volume. Néanmoins, on en apprend beaucoup plus sur l’origine de ce ‘curse’ et sur les personnes impliquées. Les relations entre Wil et sa famille deviennent très compliquées voire violentes. Et l’intrigue politique entre le royaume du nord et du sud prend de plus en plus de place.

Une lecture en deux tomes très agréable et qui passe à toute vitesse. J’ai adoré le côté familial de l’histoire. Pour une fois qu’un héros n’est pas un orphelin seul, livré à lui-même, ça fait du bien ! Les personnages principaux sont attachants, l’intrigue est bien construite et on a même droit à quelques renversements de situations de-ci, de-là. Une très chouette découverte que je vous recommande si vous appréciez lire en anglais 😊

 CHRONIQUE #680 – Septembre 2021 

  • Editeur : Balzer + Bray
  • Parution : 2017/2018
  • Nombre de pages : 416+400 pages
  • Genre : Young Adult / Fantastique

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s