La soeur disparue (Les Sept Soeurs #7)• Lucinda Riley

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

Direction l’Irlande, à la recherche de la septième soeur d’Aplièse !

 ╰☆ Résumé ☆╮

L’adresse d’un vignoble en Nouvelle-Zélande et le dessin d’une étrange bague sertie d’une émeraude en forme d’étoile, ce sont les seuls éléments dont disposent les sœurs d’Aplièse pour partir à la recherche de leur septième sœur, celle grâce à laquelle elles seront enfin au complet et pourront rendre hommage à Pa Salt, à l’endroit où son bateau a disparu.

Une quête qui les conduira aux quatre coins du monde, de Nouvelle-Zélande en Irlande, en passant par le Canada et la France, sur les traces d’une mystérieuse Mary McDougal, la propriétaire de cette étrange bague, qui seule connaîtrait l’identité de leur sœur disparue…

✿ Mon avis ✿

Incroyable de réaliser que j’ai découvert la saga des sept soeurs en 2015, lorsque j’ai été prise pour être Lectrice Charleston cette année-là. Personne n’avait soupçonné l’ampleur que cette saga allait prendre sur le paysage éditorial francophone. Désormais, on voit les romans en poche partout, aussi bien dans les grandes librairies que dans les petits kiosques ou même les aéroports. Tous les amateurs de livres en ont entendu parler. En même temps, c’est difficile de passer à côté de cette plume aussi enchanteresse que magique. Lucinda Riley, paix à son âme, était une magicienne des mots. Elle a un talent fou pour écrire des pavés que l’on dévore les yeux fermés. C’est une des rares autrices que je lis sans avoir peur de l’épaisseur de ses romans. Je sais que je vais passer un bon moment et que je ne vais même pas regarder à quelle page j’en suis tant je suis absorbée par la narration.

Dans ce septième (et avant dernier) tome, nous embarquons pour la Nouvelle-Zélande, mais aussi pour quelques autres destinations européennes et en particulier l’Irlande. Les six sœurs que nous avons découvert dans les tomes précédents sont prêtes à se rejoindre pour rendre un hommage à Pa, décédé un an auparavant. Mais avant de se rendre sur le yacht pour partir en mer, elle tente de retrouver la trace de la septième sœur, celle qui a échappé à Pa Salt. Une sœur disparue qui n’a laissé qu’une seule trace, une bague particulière en forme d’étoiles à 7 branches.

Je n’en dévoile pas plus sur la personne qui est suspectée d’être la sœur disparue. Ce que je peux vous dire toutefois, c’est que, comme à l’accoutumée, j’ai adoré me plonger dans cette saga. Ce tome-ci est un peu plus différent que les précédents puisque nous ne focalisons pas que sur les origines d’une des sœurs. Les six autres sont aussi présentes à certains moments ce qui encre le récit beaucoup plus dans le présent que les autres. La recherche des origines se fait un peu contre son gré mais il n’empêche que le récit alternatif qui se passe avant est aussi prenant que dans les tomes précédents.

Le décor est moins dépaysant bien que la partie en Nouvelle-Zélande m’ait un petit peu rappelé le décor des romans de Sarah Lark. La majeure partie du récit se déroule toutefois en Irlande, un pays bien plus proche que nous… mais pourtant si spécifique dans son histoire et sa bataille pour une indépendance tant espérée.

Un septième tome très sympathique mais frustrant au possible car il se termine au moment où on aimerait enfin oser espérer des réponses. Lucinda l’explique à la fin, elle était partie pour raconter l’histoire de Pa Salt mais elle s’est rendue compte lors de l’écriture qu’elle n’arriverait jamais à tout caser dans un tome… voilà pourquoi nous devrons encore un peu attendre avant que tous les secrets de cette famille si unique soient révélés. Je suis tellement impatiente de découvrir cette conclusion, vous ne pouvez pas imaginer !

Un grand merci à cette merveilleuse maison d’édition qui a fait de moi une lectrice Charleston (lectrice un jour, lectrice toujours n’est-ce pas !). C’est pour des auteurs et des histoires comme cela que je sais que la lecture restera ma passion jusqu’à ma mort. Des mots qui nous font vivre des moments extraordinaires. 

 CHRONIQUE #682 – Septembre 2021 

  • Editeur : Charleston
  • Parution : 2021
  • Nombre de pages : 752 pages
  • Genre : Historique / Littérature

Une réflexion sur “La soeur disparue (Les Sept Soeurs #7)• Lucinda Riley

  1. Pingback: [Bilan mensuel] • Septembre • 2021/09 | a touch of blue... Marine

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s