Things a bright girl can do • Sally Nicholls

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

IMG_0694 

Des voix de jeunes femmes au coeur de la première guerre mondiale. #VotesForWomen

╰☆ Résumé ☆╮

Résumé de la VF : Février 1914 : un groupe de suffragettes emmené par Sylvia Pankhurst milite à Londres pour que le droit de vote soit accordé aux femmes. Parmi elles, Evelyn, May et Nell. Pour ces trois adolescentes aux trajectoires différentes, avenir rime avec espoir. Mais sur le chemin de la liberté, un obstacle de taille : la Grande Guerre éclate. Les suffragettes obtiendront-elles gain de cause ou leur combat sera-t-il reporté une fois encore ?  A travers ces trois portraits attachants, Sally Nicholls prend le pouls d’une génération dont tous les rêves furent possibles : elle fait le récit d’une quête qui devint réalité. Une précieuse contribution à l’édifice #metoo pour les électrices de demain.

✿ Mon avis ✿

Ce livre trainait dans ma PAL depuis un moment. Je l’ai reçu dans une box littéraire (Books That Matter) que j’avais reçu en cadeau il y a 2-3 ans. Je savais que cela allait être un livre fort vu le contexte dans lequel il est arrivé dans ma bibliothèque. Les deux autres lectures que j’ai découvert également via cette entreprise de box le furent tout autant (The Color Purple et  Beloved). Et puis, vu le résumé et le sous-titre ‘Votes for women’, on se doute que cela va parler droits des femmes et politique.

Je ne m’attendais pas pour autant à retrouver autant de féminisme dans ce roman. Nous suivons les pas de 3 femmes, adolescentes puis jeunes adultes vu que le livre se déroule sur quatre années. Evelyn, May et Nell – comme vous pouvez le voir sur la couverture du titre de la version francophone ci-dessous – vivent en Angleterre au début du XXème siècle. Trois caractères et surtout trois situations socio-politiques bien différentes. Aussi bien leur niveau d’éducation que leur manière de parler, leur situation familiale et leur quotidien sont clairement différencié. L’une est élevée par une mère féministe qui aide les Suffragettes, l’autre vit au sein d’une fratrie où frères et sœurs n’ont pas toujours de quoi remplir leur ventre et la troisième rêve de faire des études de lettres classiques ce qui est envisageable puisqu’elle vit dans un milieu assez aisé. Elles ont chacune leurs idéaux, leurs rêves et leurs envies. Mais leur destin va être bousculé par l’arrivée de la grande guerre…

J’ai été étonnée mais ravie de voir les relations – parfois plus que platoniques – se tisser entre ces personnages. Un vent frais de liberté et de courage, d’amour et de révolte souffle sur ce livre. On vibre pour chacune.

Destiné à un public à partir de 12 ans, ce livre est parfait pour débuter les conversations autour de l’acquisition du droits de femmes et pour en savoir plus sur le mouvement des suffragettes dont plusieurs épisodes sont relatés. Entre violence et pacifisme, nous avons droit à plusieurs points de vues ce qui nous permet de nous faire une belle idée de la situation à l’aube de la première guerre mondiale en Angleterre.

Le livre n’est pas bien épais, j’ai d’ailleurs un peu regretté la brièveté de certaines années de guerre. 400 et quelques pages pour plus de 4 années de lutte et ce, auprès de 3 personnages… l’autrice a du faire des concessions pour faire tenir son triple récit entre ces pages. Ce n’est pas pour autant un mauvais choix, surtout si le roman est lu par un public relativement jeune.

J’ai adoré voir la relation de Nell et May se développer. L’une très femme, l’autre plutôt garçon manqué. Même si on peut y voir là certains clichés, nous avons quand même droit à une belle relation d’amour entre personnages du même sexe dans un contexte difficile. Ce n’est pas dans tous les récits que l’on est témoin de cela.

Révoltant, brute, froid et triste parfois… ce roman est également lumineux, plein de force et de courage, beau et fort. Un titre que je suis ravie d’avoir découvert et que je recommande à ceux et celles qui veulent en savoir plus sur la lutte des femmes pour le droit de vote. A découvrir 🙂

Le roman est disponible en français sous le titre

Evelyn, May et Nell, pour un monde plus juste

Capture d’écran 2021-10-23 à 10.56.23

 CHRONIQUE #693 – Octobre 2021 

  • Editeur : Andersen (VO)
  • Parution : 2017
  • Nombre de pages : 432 pages
  • Genre : Jeunesse/Littérature

3 réflexions sur “Things a bright girl can do • Sally Nicholls

  1. Pingback: [Mini-challenge mensuel] – LE GRAPPIN DE NOVEMBRE | a touch of blue... Marine

  2. Pingback: [Bilan mensuel] • Octobre • 2021/10 | a touch of blue... Marine

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s