L’été du cyclone • Beatriz Williams

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

IMG_1947

Une trame digne d’un film et une fin halletante !

╰☆ Résumé ☆╮

Puisant dans les plus beaux classiques de la littérature féminine, une magnifique histoire de trahisons, d’amour impossible, de secrets de famille et de faux-semblants ; le somptueux et émouvant portrait d’une femme passionnée, en lutte contre les préjugés de la bonne société américaine des années 1930. 1931. Discrète et réservée, Lily Dane n’a jamais su laisser parler son cœur. Jusqu’à ce que son chemin croise celui de Nick Greenwald. Le coup de foudre est immédiat, mais Lily est inquiète : elle, issue de la haute société new-yorkaise, pourra-t-elle jamais faire accepter à sa famille son amour pour un étudiant désargenté d’origine juive ? 1938. Alors qu’elle séjourne avec sa mère et sa petite-sœur dans la paisible station balnéaire de Seaview, Rhode Island, Lily a un choc : Budgie, son amie d’enfance qu’elle n’a pas revue depuis sept ans, est là. Accompagnée de son mari, le beau Nick Greenwald. Effondrée, Lily fait son possible pour éviter le couple. Tout l’inverse de Kiki, son espiègle petite sœur de six ans, qui s’est prise d’une affection immédiate et réciproque pour Nick… Quel lien celui-ci cherche-t-il à créer avec l’enfant ? Et si, à travers Kiki, Nick essayait de se rapprocher de Lily ? ​Alors qu’une tempête menace de s’abattre sur la côte, Lily ne tarde pas à faire de terribles découvertes et met au jour de troublants secrets sur sa famille, sur la perfide Budgie, et sur le lien si spécial qui unit Kiki et Nick…

✿ Mon avis ✿

Que s’est-il passé réellement après l’été 1931 ? Budgie, Lily, Nick et Graham. Quatre personnages. Deux paires de couples… Nous savons que Lily a eu un crush sur Nick alors que Budgie fricottait avec Graham. Mais comment se fait-il que Budgie et Nick reviennent mariés à Seaview en 1938 ? Et qui est réellement Kiki, la soi-disant soeur de Lily, née justement 6 ans et demi après l’année 1931… ? Je n’en dévoile pas trop sur l’intrigue, le résumé en dit bien assez. C’est un livre qu’il vaut mieux découvrir les yeux fermés.

Mystères, romances croisées, trahisons… l’été du cyclone a tout pour plaire. Et cette plume ! Je découvre Beatriz Williams avec ce roman et je vous avoue avoir été conquise par le rythme et le suspense que contient ce livre. Et dire qu’il trainait dans ma PAL depuis plus de 4 ans. Quelle tragédie !

Nous alternons donc les épisodes 1931 et 1938 auprès de Lily, notre héroïne principale. Entre New York et Seaview, station balnéaire au Rhode Island, les pièces du puzzle s’imbriquent petit à petit pour nous faire comprendre ce qui s’est réellement passé entre tous ces personnages. Non seulement l’intrigue est très bien découpée mais en plus, Beatriz Williams nous fait brillamment tomber d’amour pour certains de ses personnages. On brule pour eux, ils le méritent tellement !

C’est bien simple, lorsque j’ai repris ma lecture en début de soirée, je n’ai pas su le lâcher avant d’aller dormir. J’ai été transportée par ces secrets et par cette trame qui, digne d’un beau film, se déroulait devant mes yeux. J’ai tellement eu peur dans les derniers chapitres, je pense que mes émotions se voyaient clairement sur mon visage. Un véritable plaisir de lecture qui m’a fait voyager aux USA au milieu du 20e siècle comme rarement.

Je ne pensais pas du tout que ce titre allait autant me plaire mais ce fut bien le cas. Tellement d’ailleurs que je l’ai aussitôt noté 5/5 après avoir tourné la dernière page. Je suis donc bien partie pour rajouter d’autres titres de Beatriz Williams à ma PAL dans un futur proche 🙂 Si vous avez des titres à me conseiller, je suis preneuse !

 CHRONIQUE #713 – Décembre 2021 

  • Editeur : France Loisirs 
  • Parution : 2015
  • Nombre de pages : 478 pages
  • Genre : Romance / Littérature anglaise

6 réflexions sur “L’été du cyclone • Beatriz Williams

  1. Pingback: [Bilan mensuel] • Décembre • 2021/12 | a touch of blue... Marine

  2. Tu donnes envie de le découvrir 😉
    De cette autrice, j’avais noté Les lumières de Cape Cod, avant de réaliser qu’il s’agissait d’un tome 2. Comme le résumé du tome 1 ne me tentait pas, j’avais laissé tomber ^^

    J’aime

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s