L’hiver n’est jamais froid au café de l’amour • Julia Nole

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

IMG_3045

Famille, amitiés, travaux de rénovation et vieux souvenirs d’enfance au programme.

╰☆ Résumé ☆╮

C’est un fait  : depuis que sa grand-mère, Madie, a été placée en EHPAD, rien ne va plus dans la famille de Lili. Sa sœur ne jure que par son travail, son frère frôle le coma éthylique tous les week-ends, et voilà que son père envisage de vendre le café de Madie. Pourtant, cet endroit est tellement plus qu’un simple café  ! C’est une véritable institution dans le village, un refuge où venir se réchauffer et un lieu chargé de souvenirs, qui les a tous vus grandir… Non, il ne peut pas disparaître. Alors, Lili va tout faire pour le sauver et permettre à sa grand-mère d’y passer un dernier Noël. Même si ça signifie recroiser Tom, son éternel ennemi d’enfance, celui à qui elle doit le surnom de «  Liliputienne  » ainsi que sa phobie des insectes. Ce garçon moqueur devenu un officier de police très séduisant… mais toujours aussi énervant  !

✿ Mon avis ✿

Couverture rose, titre à rallonge, reprise d’un café. Serait-ce une comédie romantique ? Rien de tel pour passer un moment tout mignon en toute tranquillité. Ce livre était inclus dans mon calendrier de l’avent Once Upon a Book. Il a donc atterri dans ma PAL alors que je ne l’avais jamais vu nul part avant. J’ai même découvert la plume de l’autrice au passage puisque c’est la première fois que je croisais un titre de Julia Nole.

Une lecture fort agréable, très familiale, remplie de bons sentiments que je ne regrette pas du tout d’avoir découvert ce mois de février. C’est d’ailleurs grâce au challenge #harrypotterbookstachallenge que je l’ai sorti de ma PAL ce mois-ci puisqu’il y avait une catégorie surprise spéciale St-Valentin dans laquelle ce titre rentrait parfaitement.

Une seule chose m’a dérangé dans ce roman : la couverture… et le titre ! Étrange mais vrai, je trouve que les deux ne sont pas du tout adapté au récit. Alors oui, il y a un café au centre de l’intrigue mais l’héroïne passe la majeure partie du livre à le retaper puisqu’il avait été laissé à l’abandon. Nous ne sommes donc pas du tout dans une ambiance chaleureuse à la Gilmore Girls où les cafés sont servis à la pelle. Mais ce n’est que mon point de vue. Et puis ce rose… enfin, l’éditeur sait sûrement mieux que moi ce qui se vend!

Pour le reste, j’ai été agréablement surprise par la tournure des événements et par l’atmosphère enneigée et romantique de ce petit village où tous les habitants connaissent tout sur tout le monde. Lili est une jeune femme qui ne manque pas de courage pour oser s’atteler à la tâche colossale qui l’attend. Sa famille est prête à vendre le café familial de sa grand-mère qui n’est plus capable de s’en occuper. Mais Lili qui a passé tellement de bons moments lorsqu’elle était jeune dans cet endroit (et qui adore Maddie!) refuse d’accepter cette décision prise presque unilatéralement. Elle demande quelques semaines pour remettre le tout en état ce que sa famille accepte sans réaliser la passion et la force que Lili va consacrer à ce but.

Le centre d’intérêt masculin est craquant tout plein et c’est même un homme en uniforme (on ne dit jamais non à ce genre de protagoniste n’est-ce pas !). Bien que la romance soit prévisible (les comédies romantiques du genre ne riment généralement pas avec Sherlock Holmes), le déroulement des péripéties reste très agréable à lire. Ajoutons à cela un peu de suspense avec quelques mécréants maléfiques qui en veulent au café adoré de notre chère Lili, nous avons là une romance dosé bien comme il faut pour nous distraire avec un chocolat chaud.

En somme un très bon moment dans ce village glacial en période de fêtes auprès d’une héroïne qui ne lâche pas le morceau. Famille, amitiés, travaux de rénovation et vieux souvenirs d’enfance au programme. A lire durant la période de Noël… ou de St-Valentin !

 CHRONIQUE #733 – Février 2022

  • Editeur : Harlequin
  • Parution : 2021
  • Nombre de pages : 298 pages
  • Genre : Comédie romantique / romance 

2 réflexions sur “L’hiver n’est jamais froid au café de l’amour • Julia Nole

  1. Pingback: [Bilan mensuel] • Février • 2022/02 | a touch of blue... Marine

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s