Les Errantes • Jo Witek

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

IMG_7259

Un roman profondément féminin et « empowered ». 

╰☆ Résumé ☆╮

✿ Mon avis ✿

Avouons-le toute de suite, cette couverture aurait tendance à me faire fuir si je la voyais en librairie plutôt que de me donner envie de l’acheter. Mais les éditions Actes Sud me l’ont fait parvenir en avant-première et je n’ai pas su résister. J’avais envie d’un peu de frissons et j’ai donc plongé les pieds joints dans cette histoire de fantômes.

Et j’ai bien fait ! Bien plus qu’un livre qui fait peur, ce récit est 100% féminin, courageux, un peu historique sur les bords, frissonnant et moderne tout en y glissant de la sororité et de l’amitié entre trois gonzesses qui n’ont a priori rien à faire les unes avec les autres.

Suzanne est une streameuse qui a déjà une belle petite communauté en ligne, Anne-Lise une fille de riche catho qui décide de vivre avec deux fois rien dans les combles de l’immeuble familial et Saskia est une artiste estonienne qui a perdu toute confiance en elle lorsqu’elle s’est faite remballée par un galeriste.

Trois filles qui vont chacune commencer à expérimenter des événements mystiques très étranges. Fantômes, visions, voix, cauchemars… des événements isolés qu’elles vont chacune appréhender de leur côté jusqu’à ce qu’elles se retrouvent à trois. Moment où elles vont tenter de tirer un peu de sens de toutes ces embrouilles flippantes.

J’ai adoré suivre les trois personnages, toutes très différentes aussi bien dans leur personnalité que vis-à-vis des faits étranges qui les entourent. On a d’abord l’impression que ce sont des événements isolés jusqu’à ce qu’elles enquêtent. L’autrice intègre des événements historiques et s’amuse à nous faire frissonner avec des moyens modernes comme la partie de jeu vidéo de Suzanne en live. De quoi partir dans la troisième dimension tout en restant connecté au troisième millénaire.

Les errantes est un roman qui veut redonner ses droits aux femmes, qui veut dénoncer certaines pratiques passées et qui cherchent à mettre en avant des personnalités féminines libérées de toutes entraves. C’est ensemble que les trois filles arriveront à s’en sortir, en s’entraidant, en cherchant la vérité, en se soutenant et en affrontant leurs propres démons.

Une très belle réussite de la part de Jo Witek et un récit que je n’aurai pas osé m’offrir mais que je suis ravie d’avoir découvert ! Bon après, je ne suis toujours pas fan de cette couverture… j’espère que personne ne viendra me hanter si je garde le livre dans ma bibliothèque ! En librairie dès aujourd’hui.

 CHRONIQUE #791 – Août 2022

  • Parution : 17 août 2022
  • Editeur : Actes Sud Junior
  • Nombre de pages : 320 pages
  • Genre : Jeunesse/Ado/Paranormal

Une réflexion sur “Les Errantes • Jo Witek

  1. Pingback: [Bilan mensuel] • Août • 2022/08 | a touch of blue... Marine

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s