La déraison • Agnès Martin-Lugand

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

IMG_8163

💔😭💔🎹😭💔😭

╰☆ Résumé ☆╮

✿ Mon avis ✿

Mais qui écrit des livres aussi bouleversant ??? J’ai juste envie de résumer ma chronique en utilisant une série d’emojis si vous voulez tout savoir. Et il n’y a pas un ‘happy face’ dans l’histoire. Larmes, cœur brisé, larmes… cœur brisé & piano. Ce livre m’a fait pleurer comme une madeleine sur la fin… et oui, l’héroïne s’appelle Madeleine. Peut-être que l’autrice l’a fait exprès ?

Oui, il a quelques petits défauts. J’aurais aimé que l’ouvrage soit un peu plus long, que l’autrice nous en dise plus sur ses personnages, qu’on aille dans la profondeur de leur relation, de leur passé, de leur si belle histoire. Mais non, elle a choisi le chemin de la brièveté, de l’essentiel, du ‘finish’. Et c’est aussi pour ça que le livre est tel qu’il est : bouleversant, ‘heartbreaking’, triste à en mourir, horrible et beau. Tout simplement un coup de cœur en fait. Car c’est rare que j’ai plus d’une larme lors de la lecture d’un livre mais là, à la lecture des dernières pages, j’en suis presque arrivée à mon état quand je regarde un épisode de Grey’s anatomy. Oui, ce fut aussi intense !

Je ne vous dit rien sur l’intrigue car il faut la découvrir entièrement par soi-même, oser se lancer les yeux fermés. Ne lisez pas le résumé ! Il faut que cette histoire vous prenne par surprise. Que vous vous y lanciez sans rien comprendre et que vous la savouriez idéalement seul(e) et d’une seule traite. Il se dévore en 2-3h et je vous conseille de le lire le soir, la nuit ou au grand matin avant que le monde ne s’éveille, encore enveloppé(e) dans votre couverture. C’est brutal, tragique, prenant, mystérieux, dramatique. En gros, préparez vos mouchoirs et laissez-vous porter par cette histoire qui célèbre la vie, le Grand Amour, la mort et les occasions manquées qu’on n’aurait jamais dû laisser passer. J’ai tout simplement été conquise et j’aimerais effacer ma mémoire pour recommencer l’expérience de découvrir cette histoire sans savoir ce qu’elle renferme. J’ai laissé quelques AML passer mais je pense qu’il est temps que je me rattrape et que je recommence à lire cette autrice. Elle sait définitivement comment parler à mon petit cœur… ou comment le briser. Et j’aime ça !

 CHRONIQUE #794 – Septembre 2022

  • Parution : 2022
  • Editeur : Michel Lafon
  • Nombre de pages : 280 pages
  • Genre : Littérature

3 réflexions sur “La déraison • Agnès Martin-Lugand

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s