Les flammes de Whidbey (The Edge of Nowhere #3)• Elizabeth George

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

IMG_8406

Troisième et avant-dernier volume de cette saga ado thriller un brin fantastique. 

╰☆ Résumé ☆╮

✿ Mon avis ✿

Ce qui est étrange avec cette série c’est qu’elle ne fait pas partie des livres que j’ai envie de recommander à tout le monde. Il y a des choses qui me frustrent, des réponses que j’attends et les intrigues individuelles de chaque tome ne se valent pas toutes… mais je dois avouer que je ne peux m’empêcher de dévorer les pages et de terminer chaque tome assez rapidement. L’autrice doit quand même faire quelque chose de bien dans l’histoire pour en arriver là, non ?

Ce troisième volume a une intrigue fort différente du tome 2 (L’île de Nera). C’est moins mystérieux et pas du tout fantastique. J’ai parfois l’impression que l’autrice cherche à développer des péripéties simplement pour servir de cadre à son « character development ». C’est effectivement ce qui nous intéresse le plus au final : savoir ce qui arrive aux personnages que l’on suit depuis plusieurs centaines de pages, voir comment leurs relations évoluent et surtout découvrir la vérité sur Becca et sa situation ‘d’exilée’ sur cette île depuis que sa mère l’a abandonnée lors de leur fuite.

Les flammes de Whidbey a un format de thriller/enquête. Des incendies font ravage sur l’île et les forces de l’ordre pensent que cela pourrait être d’origine criminelle… Becca et ses amis étaient notamment présents sur certaines scènes des crimes, ils se retrouvent donc impliqués dans l’enquête avec d’autres nouveaux visages propres à cet épisode de la série, dont certains semblent assez suspects.

Un troisième tome qui apportent certaines réponses (enfin !) mais qui laisse encore la porte ouverte à pas mal d’interrogations. L’enquête m’a moins plu que celle du tome précédent mais j’ai apprécié retrouver les personnages et le décor sombre et froid de cette saga. J’espère que le quatrième et dernier tome résoudra tous les mystères qui planent encore sur cette île, cette fille et son pouvoir particulier qui est d’entendre les pensées des gens. J’en attends beaucoup de l’autrice pour la fin et je meurs d’envie d’en savoir plus sur Diana Kinsale, une des personnes les plus mystérieuses de cette histoire depuis le tome 1 !

 CHRONIQUE #801 – Septembre 2022

  • Parution : 2016
  • Editeur : Pocket
  • Nombre de pages : 448 pages
  • Genre : Thriller/Suspense

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s