5

C’est lundi, que lisez-vous ?

C’est lundi, que lisez-vous ? #21

Image


Le rendez-vous du lundi des bloggeurs littéraires … 

Le principe est simple. Le lundi, on fait le point sur les lectures en répondant à trois questions :

  1. Quel livre venez-vous de terminer ?
  2. Que lisez-vous en ce moment ?
  3. Que lirez-vous après ?

1/ La semaine passée j’ai lu … 

    FullSizeRender-1  1

La chronique de « Etre une jeune femme et devoir subir une stomie » est disponible.

Le best-of d’Harry Potter and the Prisoner of Azkaban arrivera prochainement.

challenge HP « 1 an pour tout relire »

harry potter


2/ En ce moment, je lis…

l-epreuve-tome-2-la-terre-brulee-4428953-250-400


3/ Ce que je lirai ensuite …

dsc04414

qui sera ma seconde lecture pour les éditions Charleston

LC2015 Logo-CHARLESTON_180px

ET APRES … 

les-ailes-d-emeraude-ebook

En partenariat avec GILLES PARIS

Capture d’écran 2014-10-15 à 10.02.22

Et vous, que lisez-vous ?


blogawards_2014_nominee_wit
N’oubliez pas de

voter pour le blog

si ce n’est pas encore fait 🙂

MERCI ! 

Voici la procédure 

#WEEKENDSBLOGAWARDS #VIF #EXPRESS

7

Achats, cadeaux, SP et prêts : voilà pourquoi ma PAL ne désemplit pas !

mains portant une pile de livres

Il y a des semaines où aucun livre ne vient se rajouter à ma PAL… et puis, il y a des semaines où les livres n’arrêtent pas de croiser mon chemin. Bien que les livres achetés n’apparaissent dans ma boite aux lettres que selon ma volonté, je ne peux empêcher le hasard de faire arriver d’autres types de livres sur le pas de ma porte. Cadeaux, livres découverts complètement par hasard dans la chambre de ma soeur (oui, apparemment, je suis loin d’avoir lu tous les livres qu’il y a chez moi) et services presse : ma PAL est loin de désemplir cette semaine. Mais franchement, mieux vaut avoir trop de livres à lire que pas assez donc je ne m’en plains pas du tout 🙂 En images maintenant, je vous présente toutes ces petites nouveautés !

picFullSizeRender

 [Neuf] – J’ai enfin craqué pour … 

FullSizeRender

  •  L’Elue de Kiera Cass
  • La Terre Brûlée de James Dashner

 [Prêt] – Découvert dans la chambre de ma soeur ❤

Et dire que j’ai failli les acheter ! 

FullSizeRender-3

  • La Trilogie du « Livre des Etoiles » d’Erik L’Homme
  • Là où j’irai de Gayle Forman

Merci Sister d’avoir gardé tes livres d’enfance !

En même temps, je sais que tu ne les vendrais pour rien au monde. 


 [Cadeaux] – Reçu d’une copine qui a vu que je lisais Uglies #1 la semaine passée (Merci Soph’ !) 

FullSizeRender-2

  • Pretties et Specials de Scott Westerfeld

 [SP] – L’auteur Maria Grazi Mazza m’a contactée pour que je lise son livre autobiographique

FullSizeRender-1

  • Etre une jeune femme et devoir subir une stomie de Mazza & Mazza

 

[SP] – Et enfin… la surprise de ce matin 

En partenariat avec GILLES PARIS

FullSizeRender-4

Capture d’écran 2014-10-15 à 10.02.22

  • Les ailes d’émeraude d’Alexiane DE LYS

Alors voilà, comme vous pouvez le constater, même si je lis 2 livres par semaine, ma PAL ne fait que s’allonger. Il faudrait vraiment qu’on invente le retourneur de temps d’Hermione où qu’on allonge les journées car, à ce train là, je n’arriverai jamais à vider ma PAL ;).

Pour voir ma PAL, c’est ici ! 

4

Fin du challenge de l’été 2014

FIN du CHALLENGE DE l’ETE

On fait le point ! 

Et oui, toutes les bonnes choses ont une fin ! L’été est terminé, les feuilles commencent à tomber… l’automne est bien à notre porte. Et pour fêter la fin de l’été, on fait le point sur les lectures estivales. Vous vous souvenez sûrement du challenge que j’avais commencé le 21 juin 2014 (premier jour de l’été). Et bien, aujourd’hui, on fait le total des livres lus et on donne les médailles.

Straw hat , book and seashells on the beach with people walking

STATUT DU CHALLENGE
à la date de fin (21/09/2014)

32/40 livres

La fureur de lire fut donc bien avec moi ! 😉


MENTION

trophee

Médaille du plongeur livresque fou !  

1489591274


Pour rappel, voici la liste de l’été 😀

Chaque lien est actif donc vous pouvez directement vous rendre à la chronique ! 

Pour commencer… des nouveautés 2014 ! 

Guillaume Musso – Central Park

Marc Levy – Une autre idée du bonheur

Robin Sloan – M. Pénombre. Libraire ouvert jour et nuit

Katherine Pancol – Muchachas (tome 3)

Ravenne & Giacometti – Le règne des Illuminati


Des policiers pour frissonner 

Steve Berry – Le code Jefferson

Kathy Reichs – Passage Mortel


Pour retomber en enfance 

H.C. Andersen – La Reine des Neiges

James Barrie – Peter Pan

Lewis Carroll – Alice au pays des merveilles

Grimm – Blanche-Neige


Quelques voyages à travers l’imaginaire et le fantastique

Charlaine Harris – La communauté du Sud, tome 13 – La dernière mort

Pittacus Lore – L’empreinte de cinq

Anne Robillard – Les Chevaliers d’Emeraude (Tome 1)

Samantha Shannon – The bone season


Des histoires de tous les jours

David Nicholls – Un jour 


Quelques Y.A. 

Kiera Cass – Le Prince & le Garde 

VO – R. J. Palacio – Wonder

VO – Holly Smale – Geek Girl

L.J. Smith – Journal d’un vampire (Tome 9)


Les livres reçus à prêter

(et rajoutés en cours de route)

Michel Bussi – Un avion sans elle

Michel Bussi – Ne lâche pas ma main

Victoria Hislop – Le Fil des souvenirs

Victoria Hislop – Une dernière danse

Amélie Nothomb – Pétronille

Tatiana de Rosnay – A l’encre russe


Et des partenariats !!!! 

logo kennes

51F9nTxwVZL Capture d’écran 2014-07-06 à 22.13.26Capture d’écran 2014-09-08 à 17.20.39 9782875800350

COUV-Bébé-Boum-Kennes 51T+A0cWFML._ 41jC8mWMvRL._


Logo-Atria

1ere-LAssocie-du-Chaos_5c181deae310609d3e25e0acd9bafe35 La_petite_marchande_de_photons_1_59986daf4d51e948ba25157c9817c0c8


logo

9782280300940


Capture d’écran 2014-08-08 à 12.14.40

65d2d9d45dd9d615e744a59121f1d4a6ef1f4944 semaine-vie-stephen-king-alexandra-varrin-L-u3k0xZ


Lumen logo

51U+KpwZz2L._ 71YoljBQkiL


Les médailles

5 livres lus et plus : Médaille du coquillage.
10 livres lus et plus : Médaille du Lecteur de plage.
20 livres lus et plus : Médaille du Surfeur des livres.
25 livres lus et plus : Médaille du Livrivore vacancier.
30 livres lus et plus : Médaille du Plongeur livresque fou !


Pour rappel, voici les consignes qui avaient été proposées : 

Le règlement de ce challenge

  • Le challenge commence officiellement le 21 juin et se termine le 21 septembre (jour de l’automne)
  • Chacun fait une liste des livres qu’il veut lire cet été sans limite de nombre.
  • On peut s’ajouter des défis personnels comme lire un titre en VO ou finir les séries en cours.
  • Vous pouvez modifier votre liste à loisir durant la période du challenge, l’agrandir, la rétrécir. Tout est permis !
  • Si possible venez partager votre avancement ici cela permettra un échange sur nos lectures et de partager nos sentiments.
  • Le fait d’avoir un blog et/ou de poster des chroniques n’est pas obligatoire. Quiconque est intéressé peut participer.

3

[Gilles Paris] – Coup de coeur BD pour « Le Château des Etoiles » (vol.I)

La parenthèse BD du samedi après-midi #6

9782369810131_cg

 Le Château des Etoiles

1869 : La conquête de l’espace (Vol. I)

Auteur : Alex Alice
Editeur : Rue de Sèvres
Parution : 24 septembre 2014
Nombre de pages : 64 pages


En partenariat avec 

Capture d’écran 2014-08-08 à 12.14.40

que je remercie pour l’envoi de cette nouveauté à paraitre

dès le 24 septembre 2014

Commandez-le sur Amazon


Ma note  : Capture d’écran 2014-05-22 à 07.48.21
Coup de coeur

Mon avis

Une vraie merveille ! Mieux qu’un bout de gâteau au chocolat, cet album est un véritable délice ! Tant à travers l’aspect graphique que par l’histoire elle-même, l’auteur fait transparaitre tout son talent et son savoir-faire. Prépublié sous forme de journaux, Le Château des Etoiles mérite vraiment d’apparaitre au public dans cet album grand format qui est tout simplement magnifique. Avec son fond bleu en papier-tissu et ses dessins mis en évidence avec une couche de brillant-lisse, la couverture est un régal pour les yeux et pour les mains. Mais la raison pour laquelle il est littéralement impossible de ne pas tomber amoureux de cette bande dessinée réside dans le contenu qui, entièrement réalisé à l’aquarelle par Alex Alice, vous coupera le souffre.

Un palette de couleur variée et douce, une originalité dans la mise en page des cases et des bulles, une précision infinie dans le détails de certains dessins et des décors stupéfiants dans lesquelles agissent des personnages attendrissant : voilà à quoi vous pouvez vous attendre en ouvrant ce livre. Quand à l’histoire elle-même, nul ne pourra résister à l’attrait de cet conquête de l’espace.

photo 1

Dans les pas de Jules Verne, l’auteur nous embarque dans l’éther, cet endroit situé haut dans le ciel, plus loin que les nuages et les étoiles. Grâce à un engin spatial sensé s’envoler à plus de 11.000 mètres dans les aires, la conquête de l’espace est toute proche. Mais pas sans danger. Car l’aventure commence lorsque la mère de Séraphin disparait dans son ballon de haute altitude. Persuadé de pouvoir conquérir ce territoire appartenant au monde des rêves, le roi Ludwig de Bavière demande au père de Séraphin de construire un engin de plusieurs tonnes, capables de se rendre là-haut.

photo 3

Une histoire d’aventure avant-tout, qui vous fera découvrir des décors magnifiques (comme le château du Roi qu’on appelle « Le Rocher du Cygne »), mais qui mêle également camaraderie, amitié et humour ! Car outre son talent avec les pinceaux, l’auteur a le don de créer des personnages sympathiques et d’arriver à faire sourire et rire son lecteur même dans les moments les plus stressant. Plus qu’une création de l’imaginaire, son récit prend place dans le monde que nous connaissons avec des apparitions et mentions de personnalités historiques (Bismarck et Sisi l’Impératrice notamment) qui donnent à cette aventure une certaine profondeur.

photo 2

En résumé, voici une bande dessinée qui sort vraiment de l’ordinaire grâce à son histoire magique et son dessin digne des plus illustres peintres. Inutile de vous poser la question, c’est une valeur sure qui fera la joie de petits et grands. En cadeaux ou pour votre plaisir personnel, osez découvrir Le Château des Etoiles !

photo 4

atouchofbluemarine

23/08/14


Une histoire en deux volumes 

photo


I just can’t stop reading… 
6

[Service Presse] – Le Dernier Déluge de David Emton

Chronique #35

SERVICE DE PRESSE

Août 2014

65d2d9d45dd9d615e744a59121f1d4a6ef1f4944

Titre : Le Dernier Déluge
Auteur : David EMTON
Editeur : Albin Michel
Parution :  mai 2014
Nombre de pages : 341 pages
Genre : Thriller / Contemporain

Disponible sur Amazon


Résumé couverture

Seriez-vous prêt à sacrifier votre enfant pour sauver l’humanité ? Un nouveau-né plus dangereux qu’une bombe atomique… Des scientifiques apprentis sorciers… Des services secrets qui veulent à tout prix récupérer l’enfant…Dans un Paris à demi englouti par la crue du millénaire, l’auteur du Secret de Dieu nous entraîne dans une course-poursuite infernale aux enjeux terrifiants. 


Mon avis

Paris. La Tour Eiffel, le Trocadéro, les Catacombes… Tous ces merveilleux sites touristiques et symboles de la capitale française… sous eau. Un Noël dans un décor qu’on ne peut même pas commencer à imaginer, voilà la toile de fond de ce récit qui ne dure pas plus de 36 heures. Dans un rythme endiablé (il y a plus de 100 chapitres pour à peine 340 pages), David Emton nous embarque dans une course contre-la-montre pour sauver la Ville Lumière, le monde, la race humaine tout entière.

Si les premiers chapitres laissent supposer un contenu à caractère majoritairement policier, l’auteur n’attend pas la fin de l’histoire pour présenter et mettre en avant la vraie raison de cette chasse à l’homme : sauver l’humanité d’un virus qui causerait son extinction. L’objet à récupérer n’est cependant pas une éprouvette ou une seringue contenant la maladie fatale mais bien un enfant. Un nouveau-né qui, s’il n’est pas pris en charge rapidement, sera le pire fléau des Hommes.

Sur les pas de deux héros qui n’en n’ont a priori pas la trempe (une réceptionniste et un journaliste), Paris nous sera dévoilée dans une ambiance apocalyptique. Electricité coupée et pluies torrentielles qui font déborder la Seine, les plans d’urgence ont été activés immédiatement. Mais même la cellule de crise, la Préfecture de Paris ou même Barack Obama (oui, le chef Suprême des USA est un acteur de ce thriller) n’y peuvent rien. Contre la Nature, les hommes sont impuissants.

Le dernier déluge a donc beaucoup d’ingrédients pour faire de cette histoire un récit explosif. Néanmoins, il peut apparaître un peu rapide, comme si l’auteur avait tenté d’expédier son roman. Il est vrai que de longues descriptions n’ont parfois pas leur place dans un livre qui se déroule en moins de deux jours mais le lecteur peut avoir l’impression de manquer de certaines informations ou de rester sur sa fin à l’un ou l’autre moment (la brièveté extrême de la plupart des chapitres en est peut-être une des causes).

Il est également dommage qu’Emton ait attendu si longtemps avant de nous révéler la vraie nature du virus que tentent de protéger Damien et Christine, nos deux protagonistes principaux. Car ici, nous sommes au même niveau de connaissance que les héros. Nous découvrons pas à pas, en même temps qu’eux, les informations vitales qui sont la clé de l’intrigue. Or, pour être engagé à 100% dans l’aventure, il serait préférable que le spectateur connaisse la vraie valeur et l’importance de la mission dans laquelle les personnages sont engagés. Mais cela est une préférence personnelle. Certains lecteurs préfèrent avoir toutes les cartes d’entrée de jeu alors que d’autres aiment rester dans le suspense jusqu’à la dernière page.

Et les dernières pages en valent la peine ! Un Paris sous eau comme métaphore de la vague déferlante du sida ? Bien joué, l’auteur ! En posant des questions actuelles et sensibles telle celle du VIH, Emton montre que son roman n’est pas qu’une course-poursuite mais bien une mise en garde, un avertissement contre notre mode de vie, notre mode de consommation et notre façon de faire face à la recherche. La nature se déchainerait-elle contre l’Homme car son temps sur Terre serait écoulé ? L’avenir nous le dira.

En résumé, un thriller dense et rapide, où on ne s’embête pas mais qui manque peut-être d’un peu de détails et de décors. Des questions qui font référence à l’actualité et qu’il est important de se poser ainsi qu’un message fort. Enfin, une héroïne qui a du cran et qui met un peu de douceur et de tendresse dans ce récit où tous les coups sont permis.

photo

atouchofbluemarine

20/08/2014


Merci à Gilles Paris

Capture d’écran 2014-08-08 à 12.14.40
Que je tiens à remercier pour l’envoi de cette nouveauté
et la confiance qu’ils accordent à atouchofblue…Marine !

I just can’t stop reading… 
7

Alexandra Varrin, la FAN n°1 de Stephen King !

Chronique #34

SERVICE DE PRESSE

Août 2014

semaine-vie-stephen-king-alexandra-varrin-L-u3k0xZ

Titre : Une semaine dans la vie de Stephen King
Auteur : Alexandra Varrin
Editeur : Léo Scheer
Parution : 3 septembre 2014
Nombre de pages : 244 pages
Genre : Contemporain

Disponible sur Amazon


Résumé couverture

«Il entre sans se presser, désinvolte. Un sourire au coin des lèvres, grand, un peu voûté, la démarche hésitante. Sous les flashes qui crépitent, malgré l’interdiction, ses yeux pétillent. Mi-gêné, mi-amusé, l’air de rien, il sort de sa coquille, prend quelques secondes pour observer la foule, curieux, vulnérable, perplexe. Le temps de traverser l’estrade, il endosse une nouvelle carapace, drapé dans le statut qui a réuni ici près de trois cents journalistes venus des quatre coins de la planète : celui de l’écrivain le plus célèbre au monde.» 

Du 12 au 16 novembre 2013, Stephen King a passé une semaine à Paris pour promouvoir son nouveau livre, Docteur Sleep. L’occasion pour des milliers de lecteurs de rencontrer leur auteur fétiche, et pour Alexandra Varrin de transformer cet événement exceptionnel en véritable quête identitaire et introspective. Au cours des cinq rendez-vous qui jalonnent cette semaine, elle se replonge dans l’oeuvre monumentale de son idole, et poursuit, tout en interrogeant notre rapport à la fiction, son propre autoportrait.


Mon avis

Faire la file pour avoir une dédicace et/ou une photo d’un auteur qu’on admire et adore, ça j’ai déjà fait. Mais passer toute une nuit devant une librairie en espérant avoir la chance d’être parmi les quelques élus qui auront droit à 12 secondes auprès de Stephen King, ça, je ne l’ai jamais fait. Alexandra Varrin, oui. Et plus qu’une simple dédicace, c’est toute une semaine dans la vie de Stephen King qu’elle nous raconte dans son dernier livre. 5 jours et autant de rencontres avec cet auteur qui a écrit plus de 200 livres en 50 ans de carrière (si on commence à compter dès ses 13 ans où une de ses histoires fut publiée dans un magazine).

Plus qu’un simple écrivain, Stephen King est pour Alexandra une addiction, une obsession. La preuve, les cinq tatouages qu’elle a sur son corps son issus de personnages ou de mondes écrits par le maitre de l’horreur. Et cette histoire d’amour n’est pas récente. Depuis toute petite, Alexandra essaye de lire et d’acheter les livres écrits par son auteur favori. Même si pour y parvenir, elle en est venue à voler des tamagotchis au magasin pour les revendre à ses camarades de classe de façon à avoir de l’argent de poche.

Dans ce livre, elle nous raconte, ou plutôt, elle nous confie, comment chaque livre (de Stephen King, évidemment – pourquoi essayer de lire un autre auteur quand on a découvert CELUI qui nous satisfait amplement) qu’elle a lu a influencé sa vie et comment sans cet auteur, elle ne serait pas ce qu’elle est aujourd’hui. Outre les cinq événements autour de l’auteur venu à Paris à l’occasion de la sortie de Docteur Sleep (rencontre avec les journalistes et photographes, émission radio, dédicace en librairie, soirée au Grand Rex), Varrin nous parle de La Tour sombre, le Fléau, Shining, le dôme et bien d’autres histoires qui font, depuis toujours, partie d’elle. Si vous n’avez pas lu ces derniers, vous trouverez là un aperçu et un avis bien personnel sur ces chefs-d’oeuvre de la littérature fantastique.

Sans tabou ou langage pompeux, elle nous raconte simplement son amour pour un auteur qui a réussi à réunir plus de 3500 personnes à Paris lors de la séance de dédicace où seulement 600 personnes ont vu leur exemplaire signé. Amusant, authentique et même poignant, ce livre est autant une lettre d’amour dédiée à King qu’une autobiographie de Varrin. Car sans cet auteur, jamais elle ne serait devenue l’écrivaine et la personne qu’elle est aujourd’hui. Une hymne magnifique et vraie, qui se lit avec délice et plaisir, qu’on soit fan de Stephen King ou pas !

atouchofbluemarine

15/08/2014


Merci à Gilles Paris

Capture d’écran 2014-08-08 à 12.14.40
Que je tiens à remercier pour l’envoi de cette nouveauté
et la confiance qu’ils accordent à atouchofblue…Marine !

I just can’t stop reading… 
5

Nouvel arrivage SP et KDO

LA PAL S’AGRANDIT 

Avec mes 14 livres lus en vacances, j’ai réussi à un peu diminué ma PAL… mais à peine rentrée, voilà qu’elle s’agrandit de nouveau. Et j’en suis bien contente ! Le bonheur de tout fan de livre, c’est d’aller à la poste chercher des colis qui attendent et puis découvrir les beaux livres qui viendront s’ajouter à la bibliothèque.

Aujourd’hui, je vous présente donc mes 5 nouveautés.

Au total :

2 Service de Presse dont un Albin Michel 

photo 1

Le dernier déluge de David Emton

Une nuit de Noël, dans un Paris disloqué par la crue du millénaire, une jeune femme reçoit un étrange colis : un nouveau-né enveloppé dans une membrane protectrice, avant de se retrouver poursuivie par des tueurs au service de pays et d’organisations aux objectifs contradictoires. Au cours d’un périple effréné dans une capitale à moitié submergée, elle apprendra que l’enfant est porteur d’une souche virulente du SIDA, transmissible par l’air. Euthanasier le nouveau-né permettrait l’élaboration d’un vaccin salvateur. Vivant, il libérerait dans l’atmosphère un mutant foudroyant qui exterminerait la race humaine. Que doit faire sa  » mère  » ? Une galerie de personnages inquiétants : généticien manipulateur de virus, milliardaire psychopathe, tueur sanguinaire venu d’Asie, agent secret américain, préfet de police déchiré entre devoir et morale, sans oublier le nouveau-né enfermé dans sa bulle… Au-delà de l’intrigue et de la description d’un Paris englouti par les eaux du déluge, l’auteur pose une question fondamentale : la nature nous veut-elle du bien ?

Une semaine dans la vie de Stephen King

«Il entre sans se presser, désinvolte. Un sourire au coin des lèvres, grand, un peu voûté, la démarche hésitante. Sous les flashes qui crépitent, malgré l’interdiction, ses yeux pétillent. Mi-gêné, mi-amusé, l’air de rien, il sort de sa coquille, prend quelques secondes pour observer la foule, curieux, vulnérable, perplexe. Le temps de traverser l’estrade, il endosse une nouvelle carapace, drapé dans le statut qui a réuni ici près de trois cents journalistes venus des quatre coins de la planète : celui de l’écrivain le plus célèbre au monde.» 
Du 12 au 16 novembre 2013, Stephen King a passé une semaine à Paris pour promouvoir son nouveau livre, Docteur Sleep. L’occasion pour des milliers de lecteurs de rencontrer leur auteur fétiche, et pour Alexandra Varrin de transformer cet événement exceptionnel en véritable quête identitaire et introspective.
Au cours des cinq rendez-vous qui jalonnent cette semaine, elle se replonge dans l’oeuvre monumentale de son idole, et poursuit, tout en interrogeant notre rapport à la fiction, son propre autoportrait.


En remerciant 

GILLES PARIS

Capture d’écran 2014-08-08 à 12.14.40

pour l’envoi de ces deux livres 🙂


3 cadeaux de Mamie

photo 2

qui me fait découvrir Fréderic LENOIR,
un auteur qu’elle aime beaucoup !

Merci ❤