1

Phobos 2 • Victor Dixen : une suite tout aussi époustouflante !

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

phobos,-tome-2-701013-250-400Titre : Phobos – 2 
Auteur : Victor Dixen
Editeur : Collection R
Parution : 2016
Nombre de pages : 490 pages
Genre : Science-fiction / Y-A

CHRONIQUE #171

Février 2016

ILS CROYAIENT MAITRISER LEUR DESTIN. Ils sont les douze pionniers du programme Genesis. Ils pensaient avoir tiré un trait sur leurs vies d’avant, pour devenir les héros de la plus fabuleuse des odyssées. En réalité, ils sont les victimes de la plus cruelle des machinations. ELLE CROYAIT MAITRISER SES SENTIMENTS. Sur Mars, Léonor espérait trouver la gloire et, pourquoi pas, l’amour. Elle pensait pouvoir ouvrir son cœur sans danger. En réalité, elle a ouvert la boîte de Pandore du passé. Même si les souvenirs tournent au supplice, il est trop tard pour oublier.

Lire la suite

4

23 avril, journée mondiale du livre et du droit d’auteur

Naamloos

Ce 23 avril 2015, nous fêtons pour la 20ème fois la journée mondiale du livre et du droit d’auteur – JMLDA – (comme me l’a gentiment rappelé mon papa). Cette journée a été créé par l’UNESCO « pour célébrer le pouvoir des livres, et la façon dont ils peuvent améliorer nos vies, une journée aussi pour célébrer les auteurs, et leur droit à vivre de leur production. » (franceinfo). Si vous êtes parisien, vous pouvez trouver un grand nombre d’animations qui sont organisées aujourd’hui par l’UNESCO grâce à ce programme.

Lire la suite

4

Le vendredi, c’est vous qui donnez votre avis !

La question du vendredi #7

Image

Quelle est votre opinion

sur les livres audio ? 

Logo Audiolib

Oui ? Non ?
Pourquoi / Pourquoi pas ? 

 Le but est bien sûr que vous me donniez votre avis

mais pour les curieux,

je répondrais aussi chaque semaine à la question.


Mon avis

Pour moi un livre, c’est un objet matériel : du papier qui forme des pages, de l’encre qui dessine des mots et une jolie couverture. En ce sens, un livre audio n’est pas vraiment un livre. C’est plutôt comme si quelqu’un vous racontais une histoire mais ce n’est pas de la lecture. Je n’ai rien contre les livres audio mais « écouter un livre », n’est-ce pas un peu de la triche ?

Une voix qu’on ne connait pas, un rythme qu’on ne maitrise pas vraiment (bien sur on peut réécouter un passage mais d’une manière générale, peut-être désire-t-on se perdre dans l’histoire plus vite ou plus lentement selon l’envie du moment), un objet absent… Beaucoup d’éléments qui ne sont pas en faveur du livre audio (selon moi).

Mais bien sûr, pour les personnes qui ne savent plus (ou pas) bien lire, pour ceux qui aime entendre une histoire en conduisant, en courant ou en faisant la vaisselle, l’audiobook est une solution parfaite ! Un objet qui a un potentiel énorme mais qui, même s’il dispose du même contenu, n’est pas à proprement parlé… un livre.

Du positif et du négatif mais au final, j’approuve le concept ! Même si je ne fais pas partie de ses fervents partisans.

Et vous, que pensez-vous des livres audio ?
En avez-vous déjà écouté ? 
7

Le vendredi, c’est vous qui donnez votre avis !

La question du vendredi #6

Image

Quel est le livre dont vous attendez

la sortie avec le plus d’impatience ? 


 Le but est bien sûr que vous me donniez votre avis

mais pour les curieux,

je répondrais aussi chaque semaine à la question.


Mon avis

Lorsque j’ai entendu les rumeurs d’une nouvelle série digne des Harry Potter l’année passée, j’ai tout de suite tendu l’oreille. The Bone Season par Samantha Shannon est le premier d’une série de sept livres dystopiques dont les droits cinématographiques ont d’ailleurs déjà été acquis par Andy Serki (Imaginarium Studio).

Décrite lors de la sortie de son livre en août 2013 comme « la prochaine J.K. Rowling », Samantha Shannon semble bien devenir une des nouvelles voix de la littérature fantastique et sci-fi.

6C8679149-tdy-130819-bones2.blocks_desktop_large

 

Sortie VF prévue le 11 juin 2014

 

Notons que The Bone Season est le premier livre de Samantha Shannon et qu’il a déjà été traduit et vendu dans pas moins de 21 pays. Agée de 22 ans, n’est-elle pas une jeune auteur plus que prometteuse ?


L’intrigue en quelques mots

Année 2059. Plusieurs grandes villes du monde sont sous le contrôle d’une force de sécurité appelé Scion. A Londres, Paige Mahoney travaille pour le crime organisé, dans une cellule secrète connue sous le nom des Sept Sceaux (Seven Seals). Le travail qu’elle fait est inhabituel: elle pénètre, par effraction, l’esprit des gens pour y trouver des informations. Paige est une dreamwalker, une marcheuse de rêves, une clairvoyante très rare et, dans le monde de Scion, le simple fait qu’elle respire fait d’elle une traitresse.
Mais quand Paige est capturée et arrêtée, elle rencontre une puissance plus sinistre encore que Scion. A Oxford, la prison pour Voyants est séparée du reste de la ville, rayée de la carte il y a deux siècles et maintenant contrôlée par une race puissante et d’un autre monde. Ces créatures, les Rephaïm, ont compris l’intérêt des Voyants et souhaitent en faire des soldats pour leur armée.
Paige est affecté à un gardien Rephaite, Warden, qui va prendre soin d’elle et la former. Il est son maître. Son ennemi naturel. Mais si elle veut retrouver sa liberté, Paige devra comprendre comment fonctionne son esprit et quelles sont ses motivations profondes.

Source : Boudoir Ecarlate (Booknode)


Pour ceux qui désire le lire en anglais, il est déjà disponible ici.

Quant au deuxième tome de la série,

la sortie en VO est prévu pour le 21 octobre 2014. 

91+FyKJZgtL._SL1500_


Et vous, sur quel livre allez-vous vous ruer lors de sa sortie ? 
5

Le vendredi, c’est vous qui donnez votre avis !

La question du vendredi #5

Image

Parmi les personnages de la littérature, quel est le vilain que vous détestez le plus ? 


 Le but est bien sûr que vous me donniez votre avis

mais pour les curieux,

je répondrais aussi chaque semaine à la question.


Mon avis

Le vilain que je déteste… J’ai eu du mal à le trouver car généralement, c’est du héros qu’on se souvient. Et le méchant, l’ennemi fini généralement aux oubliettes après la fin. Mais lorsqu’un vilain est un personnage tellement bien qu’écrit qu’on le déteste encore des jours voir des années après, on s’en souvient !

Alors aujourd’hui, je vous présente mon vilain .. enfin ma vilaine préférée (dans le sens : que je ne peux même pas la voir en peinture !! « ) :

Capture d’écran 2014-05-23 à 07.42.12

Oui, c’est bien elle ! Dolores Ombrage, le diable en rose, … la femme qui, selon moi, peut être considérée comme le personnage le plus insupportable de la littérature (fantastique).

A chaque fois que je lis Harry Potter et l’Ordre du Phénix, je suis toujours sidérée de voir que J.K. Rowling a su (d)écrire un personnage aussi détestable. Je suis continuellement exaspérée par Ombrage et j’ai juste une envie :  lui faire Avada Kedavra ! J’en suis même à préférer Voldemort à elle ! Et le meilleur moment de ce tome 5 est d’ailleurs lorsqu’elle se fait massacrer par les centaures dans la forêt interdite. Bon débarras !


Et vous, quel(le) est le vilain(e) littéraire que vous adorez détester ?? 

Petit sondage sur Dolores Ombrage, votre avis m’intéresse.

PS : les réponses multiples sont autorisées 😉

 

6

[Anything can happen Sunday] – Les livres personnalisés, un super KDO !

Pour cette deuxième édition du « Anything can happen Sunday », je vous propose aujourd’hui de parler des livres personnalisés.

En faisant un peu de rangement dans ma bibliothèque, j’ai en effet retrouvé un cadeau que j’avais reçu pour mes 5 ans et qui, chaque fois que je le vois, me fait toujours autant sourire. Il s’agit, vous l’avez deviné, d’un livre personnalisé ! Mais qu’est-ce que c’est ?? C’est bien simple, un livre personnalisé, c’est un livre dont VOUS êtes le héros. Le personnage principal porte votre prénom (ou celui de la personne à qui vous offrez le livre) et ses acolytes sont ceux de vos amis.

Pour vous donnez un exemple, voici, en avant-première sur Internet, mon livre personnalisé en images :

photo 4

On retrouve donc « Marinette » (no comment sur mon surnom lorsque j’avais 5 ans :p)

et le prénom de mes cousines Isaline & Alizée et de ma soeur Mégane. 

photo 1       photo 2

J’ai beau avoir reçu ce livre il y a maintenant presque 18 ans,

voir mon nom affiché sur la page de garde fait toujours autant plaisir 🙂 

Un livre personnalisé est très facile à réaliser aujourd’hui avec les multiples sites Internet qui existent. Si vous cherchez donc un cadeau original pour quelqu’un de votre famille ou un de vos meilleurs amis, je suis certaine qu’un livre de ce type ferra toujours plaisir !

Et pour finir l’article, je vous mets quand même la couverture du livre 😀 Spécial Disney, j’ai eu l’honneur de combattre les pirates aux côtés de Mickey et de ses amis.

Je remercie d’ailleurs au passage Tata Magali et Tonton Pierre pour ce super cadeau 🙂

photo-3


BON DIMANCHE à TOUS !

13

Le vendredi, c’est vous qui donnez votre avis !

La question du vendredi #4

Image

Vous préférez les livres traditionnels papier ou les e-books ? 

photo-1


 Le but est bien sûr que vous me donniez votre avis

mais pour les curieux,

je répondrais aussi chaque semaine à la question.


Mon avis

Pour moi, le livre papier, c’est sacré ! Rien ne changera jamais le fait d’avoir un livre qui a son poids, son format, son odeur, son épaisseur, sa magnifique couverture… Un livre ce n’est pas seulement une histoire, c’est aussi un objet. Certains collectionnent les livres sans les lire d’autres les lisent puis les revendent. Moi je lis les livres que j’achète et je les collectionne. Sauf cas extrême de force majeure, je ne compte pas vendre mes livres (ever!). J’adore les voir s’aligner dans ma bibliothèque, les réarranger selon les auteurs, les genres, le format, les couleurs… Et puis tourner les pages… On a beau simuler cela sur iPad ou liseuse, ce n’est jamais la même chose que d’entendre le bruit du papier qui bouge entre nos doigts.

Vous l’avez bien compris, pour moi, le livre papier gagne haut la main ! Mais je vis aussi avec mon temps. J’ai un iPad sur lequel je mets des PDF et des textes pour mes cours et parfois oui… des livres ! Il est vrai que lire un livre numérique n’est pas désagréable non plus : possibilité de régler la police, la luminosité, la taille du texte, d’aller directement à un chapitre… C’est très pratique et je ne suis vraiment pas contre !

D’ailleurs, depuis quelques temps, il m’arrive parfois de lire quelques chapitres sur mon iPhone dans le métro car c’est plus facile à transporter/utiliser qu’un livre grand format. Mais les chapitres du livre que je lis sont aussi présents en version papier dans mon sac généralement.

L’idée du siècle (comme je l’ai lu dans une interview de Marc Levy récemment) ce serait d’offrir, à tout acheteur de livre, la version numérique et la version audio lorsqu’il achète sa version papier. Le paquet complet pour un prix raisonnable ! De cette manière, selon notre situation ou notre envie, on pourrait aisément passer de l’un à l’autre. Lire quelques pages papier le soir au chaud dans son lit, aller faire son jogging et entendre quelques lignes via l’audiobook et enfin utiliser sa tablette et/ou son téléphone lors de déplacements. Ce ne serait pas génial ça ?!

Et vous, quel est votre avis sur le débat papier VS numérique ?




 # DEBAT PAPIER vs NUMERIQUE