★★★★☆ From Twinkle, with love • Sandhya Menon

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

Lu en VO grâce à la box Owlcrate de juin, je vous présente « From Twinkle, with love », roman adolescent qui fait du bien !!! Ecrit par Sandhya Menon, également auteur de « When Simple met Rishi » (roman que je n’ai pas lu mais qui est sorti cette année en VF). Un rayon de soleil que j’ai adoré lire ! 

╰☆ Résumé ☆╮

Three starred reviews for this charming romantic comedy about an aspiring teen filmmaker who finds her voice and falls in love, from the New York Times bestselling author of When Dimple Met Rishi.

Aspiring filmmaker and wallflower Twinkle Mehra has stories she wants to tell and universes she wants to explore, if only the world would listen. So when fellow film geek Sahil Roy approaches her to direct a movie for the upcoming Summer Festival, Twinkle is all over it. The chance to publicly showcase her voice as a director? Dream come true. The fact that it gets her closer to her longtime crush, Neil Roy—a.k.a. Sahil’s twin brother? Dream come true x 2. When mystery man “N” begins emailing her, Twinkle is sure it’s Neil, finally ready to begin their happily-ever-after. The only slightly inconvenient problem is that, in the course of movie-making, she’s fallen madly in love with the irresistibly adorkable Sahil. Twinkle soon realizes that resistance is futile: The romance she’s got is not the one she’s scripted. But will it be enough? Told through the letters Twinkle writes to her favorite female filmmakers, From Twinkle, with Love navigates big truths about friendship, family, and the unexpected places love can find you.

✿ Mon avis ✿

Ce roman a beau être différent des habituels romans young-adult fantastiques choisi par Owlcrate, il n’empêche qu’il mérite vraiment d’être lu. « From Twinkle, with love » fait partie de ces histoires qui vous donne chaud au cœur. Ce livre m’a fait penser à Mean Girls, High School Musical et autres films / livres qui se déroulent au lycée et qu’on ne peut s’empêcher d’apprécier.

C’est un roman adolescent, soyez prévenus mais il est lumineux, drôle et pas si niais que ça. L’auteur écrit comme si elle nous présentait son journal intime (enfin, celui de Twinkle), en toute honnêteté et sans aucun honte. Twinkle nous parle de ses envies de devenir réalisatrice, du garçon dont elle est raide dingue, de sa nouvelle amitié avec le frère jumeau de ce dernier… Ses peurs, ses envies, le « non-amour » de ses parents envers elle (enfin, surtout de sa mère qui semble lui blâmer toutes les misères du monde), sa passion, ses rêves… Vous saurez tout ce qui se passe dans la vie de cette jeune indienne-américaine !

J’ai beaucoup aimé l’idée qu’au lieu d’écrire, typiquement comme il en est coutume dans ce genre de récit, à son journal, Twinkle choisisse d’écrire à ses héroïnes favorites (à savoir d’autres réalisatrices telles que de Nora Ephron). Chaque entrée ne commence donc pas par « Cher Journal ». Et cela donne un petit quelque chose au récit !

Adolescente parfois perdue, souvent négligée mais qui ne s’arrêtera pas là. Twinkle va tenter le tout pour le tout quand elle va se lancer dans le projet de l’été : réaliser un film pour qu’il soit diffuser à la fête de l’été du collègue. Peu de temps, pas beaucoup de budget… challenge accepté !

Avec l’aide de son ami Sahil Roy, également passionné de films, Twinkle va diriger son premier long métrage, en espérant que cela pourrait lancer sa carrière ou du moins, l’aider à avoir une place à l’université ! Cependant, l’intrigue ne se résume pas à la réalisation d’un film. L’auteur passe beaucoup de temps à nous conter les liens qui se lissent entre Twinkle et son ami Sahil ainsi que l’amitié que Twinkle n’arrive pas à raviver avec son ancienne meilleure amie Maddie.

Bien qu’un peu « moushi-moushi » (comprenez « jeune » et mignon), ce roman est tout de même léger et rafraichissant. Je ne pensais pas le lire si tôt vu que je l’ai reçu en juin et qu’il me reste encore 5 romans Owclrate des mois précédents à lire mais sa couverture jaune soleil et son résumé m’ont séduit. Parfait pour l’été. Je l’ai lu en anglais sans avoir besoin de vérifier un seul mot de vocabulaire. Le lexique est donc basique ce qui permet à tout lecteur « intermédiaire » voir débutant de se lancer dans l’aventure 🙂

Je le veux ! 

CHRONIQUE #418 – Juillet 2018 

Titre : From Twinkle with love

Auteur : Sandhya Menon

Editeur : Simon Pulse
Parution : 2018
Nombre de pages : 336 pages
Genre : Ado 

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s