Spin the dawn • Elizabeth Lim

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

Mêlant magie, couture, épopée et romance, ce roman a tout pour plaire ! 

╰☆ Résumé ☆╮

Project Runway meets Mulan in this sweeping fantasy about a young girl who poses as a boy to compete for the role of imperial tailor and embarks on an impossible journey to sew three magic dresses, from the sun, the moon, and the stars.

Maia Tamarin dreams of becoming the greatest tailor in the land, but as a girl, the best she can hope for is to marry well. When a royal messenger summons her ailing father, once a tailor of renown, to court, Maia poses as a boy and takes his place. She knows her life is forfeit if her secret is discovered, but she’ll take that risk to achieve her dream and save her family from ruin. There’s just one catch: Maia is one of twelve tailors vying for the job.
     Backstabbing and lies run rampant as the tailors compete in challenges to prove their artistry and skill. Maia’s task is further complicated when she draws the attention of the court magician, Edan, whose piercing eyes seem to see straight through her disguise.
     And nothing could have prepared her for the final challenge: to sew three magic gowns for the emperor’s reluctant bride-to-be, from the laughter of the sun, the tears of the moon, and the blood of stars. With this impossible task before her, she embarks on a journey to the far reaches of the kingdom, seeking the sun, the moon, and the stars, and finding more than she ever could have imagined.
     Steeped in Chinese culture, sizzling with forbidden romance, and shimmering with magic, this young adult fantasy is pitch-perfect for fans of Sarah J. Maas or Renée Ahdieh.

✿ Mon avis ✿

Après Crown of feathers (mon coup de coeur du mois dernier), voilà que je sors un autre livre en VO (#owlcrate) de ma PAL. Verdict ? J’en suis extrêmement ravie ! J’ai frôlé le coup de coeur avec ce roman. 5 étoiles sans hésiter ! Le début était un peu lent et ‘basique’ mais l’auteure ne tarde pas à faire s’envoler son histoire et à surprendre le lecteur avec de très nombreux rebondissements. Tout démarre avec un concours de couture.

On est un peu en mode ‘La Sélection’ mais au lieu de gagner le coeur du Prince, les prétendants aux titres tentent d’acquérir le titre de tailleur officiel de l’empereur. Un rôle qui représente tant d’honneur que les couturiers sont prêts à faire les plus mauvais coups pour décourager les autres participants. Parmi eux, une femme déguisée en garçon (Mulaaaaaaan) : Maia, la fille d’un couturier de campagne. Cette dernière a décidé de prendre la place de son frère qui est terrible en couture alors qu’elle a un talent inné pour la chose. Evidemment, les choses auraient été trop simples si les filles avaient eu la même valeur aux yeux de l’empereur que les garçons… Mais non, dans ces contrées, seuls les hommes, les Maitres de l’art, peuvent oser prétendre au rôle. La jeune fille va donc braver de grands dangers pour redorer l’image de sa famille (Mulaaaaaan again!). Un préambule qui a des airs de Mulan, vous ne trouvez pas ? 

Cette partie était agréable à lire. On suit les pas de Maia au palais et on espère qu’elle arrivera chaque fois à réaliser les différents challenges qui lui sont soumis. On découvre aussi qu’une paire de ciseaux magiques s’est glissée dans ses valises… et il semblerait qu’ils soient capables de choses uniques ! L’histoire prend ensuite un nouveau tournant lorsque Maia se voit confier la mission de créer les trois robes d’une déesse et ce, à l’aide du soleil, de la lune et du sang des étoiles. Bref, une tâche qui s’avère presqu’impossible… Heureusement, elle peut compter sur l’aide de l’enchanteur Edan qui s’annonce être un personnage bien plus important que l’on ne l’aurait pensé au début. Ensemble, ils partent pour un voyage de plus de 2 mois (traversant la quasi entièreté de la si jolie carte disponible en début d’ouvrage) afin de collecter ces éléments qui permettront à Maia de faire les trois robes. 

Crescendo, les péripéties s’enchainent et on embarque alors dans une épopée de dingue qui nous tient en haleine pendant plus de la moitié du roman. On se sent pousser des ailes aux côtés de Maia et on veut qu’elle réussisse sa mission. On a hâte qu’elle atteigne ses objectifs mais des créatures rôdent dans les endroits où elle doit se rendre et Edan est loin d’avoir autant de pouvoir que lorsqu’il est au palais. 

Une lecture qui mêle magie, aventure, romance, action, couture et culture asiatique. De quoi vous faire passer un moment d’exception aux côtés d’une héroïne pleine de courage. Une femme déguisée en garçon qui ne perd pas le nord et qui fera tout ce qui est en son pouvoir pour réussir la mission qui lui a été confiée. J’ai adoré et je compte bien lire la suite et fin (Unravel the dusk #2) pour savoir ce qui arrive à ces personnages adorés. Je veux retrouver Maia et Edan ainsi que la plume délicate et entrainante d’Elizabeth Lim ❤ Oh que oui ! 

PS: les romans ne sont dispo qu’en anglais mais le vocabulaire est relativement abordable si vous avez un niveau de base. Si vous avez déjà lu quelques romans en anglais, vous pouvez tenter cette lecture sans hésitation !

CHRONIQUE #622 – Février 2021 

  • Titre: Spin The Dawn
  • Auteur : Elizabeth Lim 
  • Editeur : Knopf Books for Young Readers 
  • Parution : 2019
  • Nombre de pages : 416 pages
  • Genre : Y-A 

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s