On noie bien les petits chats • Françoise Guérin

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

Capture d’écran 2022-02-12 à 10.18.07

Un livre surprenant dans sa tournure, son mystère et ses personnages si charismatiques.

╰☆ Résumé ☆╮

Quand elle reprend conscience à la maternité, Betty ne se souvient pas des circonstances dramatiques de son accouchement. Elle ne comprend pas pourquoi son mari reste injoignable. Elle découvre avec effroi que son bébé a été baptisé Noé et qu’un inconnu rôde autour de lui. Elle se débat, impuissante à le confondre. Mais peut-elle se faire entendre alors qu’on la prétend folle ? Accueillie au sein de l’unité mère-bébé par un psychiatre peu conventionnel, soutenue par une équipe de choc, Betty va renouer, peu à peu, avec sa mémoire confisquée. À commencer par ce prénom, Noé, qui ravive une douleur longtemps endiguée. Lorsque le barrage cède, la vérité a des allures de cadavre… Thriller psychologique oppressant, On noie bien les petits chats nous entraîne, sans répit, entre quête personnelle et implacable traque policière.

✿ Mon avis ✿

Un thriller psychologique sur le thème de la maternité ? Yes, please ! Mais attention, accrochez bien vos ceintures. Ce roman est une véritable traque policière tout en restant un récit d’une femme qui devient mère et qui doit se relever d’un événement des plus traumatisants : son accouchement. Un accouchement qui débute très mal lorsque la sage-femme de la maternité ne la croit pas du tout lorsqu’elle dit avoir des contractions. Betty est remballée chez elle alors qu’elle est pourtant bien sur le point d’accoucher. En résulte une scène dramatique dans son propre appartement. Heureusement qu’un bon samaritain était de passage pour l’aider à réchauffer ce bébé qui est sorti d’elle contre son gré.

Un réveil à l’hôpital dès plus perturbants puisque Betty découvre que quelqu’un a baptisé son propre enfant sans son accord et qu’un homme rode dans les couloirs de la maternité se faisant passer pour son mari. Tout va de mal en pire pour cette jeune maman déboussolée, perdue, que certains pourraient considérer comme folle. Et pendant une bonne partie du livre, j’avoue avoir aussi hésité sur la santé mentale de cette héroïne. D’étranges événements entourent son passé mais aussi son séjour dans l’unité mère-bébé de ce centre de convalescence. Quelqu’un lui en veut ! Mais étrangement, toutes ces agressions se déroulent à chaque fois quand personne n’est présent ou que Betty est dans le gaz… C’est à se demander si elle ne s’automutilerait pas…

Sans conteste, un livre troublant que l’on a parfois envie de jeter à travers la pièce dans l’injustice et la cruauté que subit cette pauvre femme sont révoltants. Depuis son enfance, personne ne la croit et les horreurs ne font que s’enchainer dans sa vie. On remarque assez rapidement qu’elle refoule un événement traumatisant de son passé. La vérité est cachée quelque part dans les méandres de sa conscience. Mais arrivera-t-elle à trouver la clé de ses propres secrets à temps ?

Une narration également très étrange puisque l’autrice a choisi la forme du ‘tu’. Comme si elle racontait à son héroïne tout ce qui lui est arrivé, elle qui n’est consciente de rien. Les fantômes du passé de Betty sont à sa porte et les victimes collatérales commencent à s’empiler…

Entre découverte de la maternité, post-partum et chasse à la vérité à un rythme effréné, Françoise Guérin nous fait passer quelques jours de stress intense…  Un livre surprenant dans sa tournure, son mystère et ses personnages si charismatiques. Une belle réussite ! Je remercie chaleureusement les éditions Eyrolles pour cette découverte à glacer le sang.

 CHRONIQUE #732 – Février 2022

  • Editeur : Eyrolles
  • Parution : janvier 2022
  • Nombre de pages : 398 pages
  • Genre : Thriller

4 réflexions sur “On noie bien les petits chats • Françoise Guérin

  1. Pingback: [Bilan mensuel] • Février • 2022/02 | a touch of blue... Marine

  2. Pingback: Françoise Guérin – On noie bien les petits chats | Sin City

  3. Pingback: Entre toutes les mères • Ashley Audrain | a touch of blue... Marine

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s