Le domaine de l’héritière • Lucinda Riley

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

IMG_0074

Sensationnel, une saga familiale immersive et émouvante !

╰☆ Résumé ☆╮

✿ Mon avis ✿

La reine de la double temporalité frappe encore ! Prévoyez du temps devant vous, vous n’allez pas vouloir lâcher ce livre. Dévoré en deux jours et demi, voici encore un pavé signé Lucinda Riley que je n’oublierai pas de sitôt. Cinq étoiles et un frôlement de coup de cœur pour ce livre originellement sorti en 2013 dans une autre maison d’édition. Merci Charleston de rééditer les pépites de cette romancière partie trop vite !

A quoi pouvez-vous vous attendre dans ce récit ? A une sublime fresque familiale entre la France et l’Angleterre, à de l’espionnage durant la Seconde Guerre Mondiale et à une histoire d’héritage remplie de secrets et de rebondissements. Autant vous dire que ce livre m’est resté en tête le soir et même la nuit. J’avais tellement envie d’y retourner et de découvrir la suite des aventures d’Emilie, Sophia et Constance.

Fin des années 90’, Emilie est la dernière héritière de sa famille et se voit remettre les clés du château qui appartiennent à ces ancêtres depuis des décennies. Lui et tous les trésors qu’il contient. La jeune trentenaire décide de prendre une pause dans son job de vétérinaire à Paris pour s’occuper de cette succession. Un travail à temps plein vu les œuvres d’art que le château contient ainsi que l’immense bibliothèque. Et puis, la bâtisse a bien besoin de travaux de rénovation. Elle se lance la dans un travail d’envergure à temps plein… mais heureusement, un homme croisé par hasard sur son domaine semble prêt à lui donner un coup de main pour évaluer certaines des œuvres… et pour d’autres petites choses aussi. Ce Sebastian m’a directement paru suspect et antipathique. Trop brusque et rentre dedans, trop sur de lui dans ses gestes et paroles. Pourtant, Emilie tombe sous son charme…

Et puis, en parallèle, nous avons le plaisir de découvrir l’histoire de Constance, une jeune anglaise qui se voit enrôlée durant la guerre pour servir son pays. Quel plaisir de voir le féminisme à l’œuvre et de découvrir le courage des femmes qui ont été formées pour s’infiltrer au cœur de la Résistance ! Mais ce n’est pas tout, Lucinda implante son personnage dans un récit familial passionnant, le tout au cœur de la seconde guerre mondiale en France. Les SS sont de la partie et le stress est partout ! On vibre avec nos protagonistes, on tremble qu’ils soient découverts… et on s’imagine le pire pour ceux qui arrivent à survivre.

Secrets et révélations, Lucinda ne nous épargne pas. Jusqu’au bout, elle maitrise son récit pour que le lecteur soit en admiration devant son don de conteuse. Un splendide roman remit à nouveau en lumière avec cette nouvelle couverture si lumineuse et colorée.

Encore une fois, la fluidité de la plume et les descriptions si imagées nous plongent au cœur de l’intrigue. On a l’impression d’être présent au cœur des domaines dans lesquelles l’héroïne alternent les séjours. Les personnages sont également très bien décrits vu que je me suis prise à haïr l’un d’eux et à adorer un autre. L’émotion est au rendez-vous, surtout lorsqu’on part dans les années 40 auprès de Constance et ses compagnes de l’époque.

Encore une fois, l’autrice excelle. On reconnait bien là son style et sa patte magique de romancière réputée. Disponible dès ce 10 novembre en librairie, je ne peux que vous conseiller de foncer !

 CHRONIQUE #786 – Novembre 2022

  • Parution : 2022
  • Editeur : Charleston
  • Nombre de pages : 624 pages
  • Genre : Littérature

4 réflexions sur “Le domaine de l’héritière • Lucinda Riley

Laissez une trace de votre passage :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s